Cheikh Béthio Thioune candidat à la présidentielle de 2012 ?

Cheikh Béthio Thioune s’implique dans la campagne d’inscription sur les listes électorales. C’est ce qui ressort de la déclaration qu’il a faite hier au village de Dakhar Mbaye, non loin de Thiès, et dans laquelle il a demandé à ses talibés de s’inscrire massivement et d’écouter les recommandations qu’il ne manquera pas de donner le moment venu.

Mardi 26 Juillet 2011 - 16:39

Cheikh Béthio Thioune candidat à la présidentielle de 2012 ?
près un long moment silence sur les affaires politiques, Cheikh Béthio Thioune a rompu le silence hier, en s’impliquant dans la campagne d’inscription sur les listes électorales. C’est à travers une adresse à ses militants dont le nombre, selon lui dépasse les 10 millions, pour les inviter à s’inscrire sur les listes électorales. Ceux qui se sont déjà inscrits, il leur a demandé d’aller retirer leurs cartes d’électeurs, et ceux qui sont déjà en possession des leurs, de bien les garder. Et à tout ce monde, il a demandé de rester à l’écoute, car le moment venu, il indiquera de façon claire, le chemin à suivre.

Les délais sont courts, dit-il, et il faut que tout le monde se presse ; car, s’il n’y a pas d’autres dispositions réglementaires, la clôture des inscriptions est prévue le 31 juillet, et il ne faudrait pas en aucun cas rater le train de l’histoire. Selon lui, ses talibés se comptent jusqu’au-delà de nos frontières, et même en Asie. Aussi, doivent-ils tous être debout comme un seul homme, pour faire en sorte que personne ne dise plus que le nombre de Thiantakounes ne dépasse pas les 10 millions. Pour la présidentielle, il a déclaré que le choix du candidat des Thiantakounes n’est pas encore fait, et il n’a pas exclu l’idée de l’être lui-même.

Le marabout des Thiantakounes s’est ainsi refusé de citer le nom de candidat, mais il a indiqué le pacte politique qui justifiera son « ndigël » de 2012 sera bien particulier et très clair. Cependant, la particularité de cette position est très différente de celle de 2007, car à la même période cette année-là, il était déjà plongé dans l’arène, parcourant le pays pour vendre l’image de Me Abdoulaye Wade, le candidat du Sopi, dont il n’a pas cité le nom hier. A Thiès, pour rappel, il avait tenu un meeting grandiose sur la Promenade des Thiessois, dans un contexte politique très confus, marqué par un bras de fer tendu entre Me Wade et son fils putatif Idrissa Seck, maire de Thiès. Un meeting présidé par Me Abdoulaye Wade lui-même, et qui avait vu la présence de toute la République. Cheikh Béthio Thioune a par ailleurs réitéré sa fidélité à Serigne Saliou Mbacké, « qui est encore parmi nous, et qui restera toujours avec nous». Kader KANE.
"Dass fananal" est une opération lancée par le Mouvement Yen a marre pour appeler les jeunes à s'inscrire massivement sur les listes électorales et qui est déroulée sur l'étendue du territoire. En français cela donne "se prémunir"
Source: L'Office

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par One day le 11/08/2011 07:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Voila le moment venu pour nous montrer qui il est. Il a dit un jour: serigne saliou est mon Dieu. Donc il est près de Dieu,il doit gagner. MDR!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET