Choix du SG national du PDS: La bataille de ''positions'' entre libéraux de Saint-Louis

Vendredi 30 Mars 2012 - 14:20

Choix du SG national du PDS: La bataille de ''positions'' entre libéraux de Saint-Louis
La dernière sortie de Ameth Fall Braya qui propose Idrissa Seck comme leader national du PDS ne semble pas plaire à ses frères libéraux de Saint-Louis qui ont décliné leur choix hier et à chaque camp de révéler à la presse celui qui doit être désormais le capitaine de la barque du parti libéral.

A Ndiollofène, chez Mme Ndiaye Cissé, les proches de Ousmane Ngom, décidés à se mobiliser et à s’investir sur le terrain, sont claires : ‘’ c’est Ousmane Ngom qui doit diriger le Pds, lui qui a fait la prison avec Wade et qui a affronté les gaz lacrymogènes à ses cotés. Nous n’accepterons pas qu’un leader venu de nulle part et qui de surcroît a combattu le Pds puisse être proposé comme leader du parti’’, a déclaré hier Aida Dione, une fervente alliée du ministre de
l’intérieur.

‘’S’il ya un fils adoptif de Wade dans le PDS, c’est bien Me Ousmane à qui nous réitérons encore notre engagement sans failles’’, a-t-elle dit. Renforçant les propos de la militante, Amadou Touré suit dans le même sillage et lance : ‘’nous avons été défaits mais nous ne sommes pas anéantis, nous sommes debout après le choc de la défaite pour regarder droit devant nous. ‘’ Nous proclamons une foi nouvelle pour soutenir Wade et notre frère Ousmane Ngom’’ a t-il indiqué.

Toutefois, chez les proches d’Ousmane Masseck Ndiaye, les choses sont perçues d’un autre angle. Pour eux, Wade doit rester au magistère du parti mais devra choisir le président du conseil économique et social comme son numéro 2. ‘’Nous sommes mobilisés et résolus à soutenir Ousmane Masseck Ndiaye et à l’accompagner pour que le PDS à Saint-Louis remporte les échéances politiques à venir’’, a confié Bamba Diané, le Secrétaire général des jeunes du PDS qui ajoute ‘’que pendant 26 ans Wade a combattu pour le parti et à ce moment un homme fidèle à lui ne l’a jamais trahi et c’est le frère Ousmane Masseck. Il
remplit tous les critères pour être le numéro 2 légitime du parti’’.

‘’Nous demandons à Wade de s’en tenir à ceux qui l’ont accompagné hier dans le meilleur et le pire et qui n’ont jamais fuit’’, a précisé M. Diané.

Pour Mouhamed Lamine Sylla, ‘’Il faut maintenant opérer une alternance générationnelle au sein du PDS qui sera incarnée par des gens crédibles. Le PDS aujourd’hui doit bâtir un nouveau type de militant. Il nous faut des hommes claires, saint- d’esprits qui ont une morale et une éthique à défendre d’où le choix de Masseck Ndiaye’’. ‘’C’est lui, par sa magnanimité et sa générosité, qui a encouragé la nomination de ces ministres issus de Saint-Louis et cela grâce à son assise politique’’, a conclu le sénateur.

Cheikh Saad Bou SEYE

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET