Cloué par des arthroses : Masseck s’éloigne de la politique

Lundi 9 Juillet 2012 - 13:01

Cloué par des arthroses : Masseck s’éloigne de la politique
Le fringuant Ousmane Masseck Ndiaye avait pour lui, la joie de vivre, de gagner, de séduire, de draguer et de convaincre. De petite santé, il a fait plusieurs allers-retours entre Paris et Dakar. Entre opérations, consultations, repos et convalescence, il est sorti affaibli face à un combat sournois qui se joue de ses articulations et de son avenir politique. La vie n'a pas fait trop de cadeaux, ces dernières années, à Ousmane Masseck Ndiaye, l'actuel président du Conseil économique et social. L'homme au beau sourire, le dandy au diastème envoûtant (écartement des deux dents au milieu) captait, à lui seul, la légendaire "Teranga" (hospitalité) et l'élégance saint-louisiennes. Cloué au lit, l’ancien président de l’Association des maires du Sénégal (Ams) a reçu la visite discrète de Macky Sall, il y a quelques jours.

L’actuel président du Conseil économique et social est plus soucieux de retrouver une belle santé physique que de parler d'avenir politique entre le Pds, Bokk Gis-Gis et l'Apr et, éventuellement, le prochain parti qu’on lui prête l’intention de fonder. Agé de 57 ans, Ousmane Masseck Ndiaye est marié à deux épouses et est père de trois enfants. Il est également connu pour sa proximité avec le président Macky Sall. Leurs deux épouses, Ndèye Darwich et Marème Faye, sont très liées, la première ayant été la "ndieuké" de la seconde. De même, la fille de la seconde porte le nom Ndèye Darwich. C'est à partir de 2009, date à laquelle il a perdu la mairie de Saint-Louis, que l'ancien ministre du Tourisme et des Transports aériens a commencé à ralentir ses multiples activités politiques au sein du Parti démocratique sénégalais (PDS) dont il fut le tout-puissant Directeur des structures.

Très discret pendant les deux tours de la Présidentielle, éloigné des élections législatives, l'ancien ministre des Collectivités locales n'a plus le sourire ravageur et contagieux des années romantiques de l'alternance version A. L'homme à l'élégance supérieure, à la classe folle et à la petite éloquence se bat contre la maladie d'arthrose.

"Une affection chronique, qui se manifeste par des douleurs persistantes aux articulations, causées par l'usure anormale des cartilages". Son genou et ses hanches lui jouent des tours de passe-passe, au moment où il doit les solliciter dans des occasions importantes. Pourtant la prévalence de l'arthrose augmente avec l'âge. En effet, la majorité des gens souffrent de cette maladie aux environs de 70 ans.

By Lesenegalais.net

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET