Compétitivité: le Sénégal classé 6ème grâce à la "teranga"

Samedi 25 Mai 2013 - 16:00

Compétitivité: le Sénégal classé 6ème grâce à la "teranga"
Le Sénégal conforte son statut de "Pays de la Teranga" en se classant 6ème dans le rapport intitulé en anglais "Travels and Tourism Competitiveness" lancé lors du Forum économique mondial 2013 et sanctionnant la qualité de l’accueil des populations, a indiqué le président du Centre africain de la nouvelle économie (CANE), Amath Soumaré.

‘’Ce rapport est le fruit d’une enquête faite dans 140 pays les plus accueillants du monde en fonction de la qualité de l’accueil des touristes auprès des populations locales’’, a-t-il dit, vendredi lors d’une conférence qu’il animait à l’École nationale de formation hôtelière et touristique (ENFHT), dans le cadre de la tenue de leur journée d’intégration.

M. Soumaré a indiqué que sur les 10 premiers, il y a deux pays africains le Sénégal (6ème) et le Burkina Faso (10ème), là où le Canada occupe la 12ème et la France se trouve à la 80ème place.

‘’Ce classement peut avoir une incidence au niveau de la mise en place des produits touristiques que le Sénégal veut vendre parce que si le Sénégal se positionne en 6ème place au niveau des pays les plus accueillants, il reste aux professionnels du tourisme de tirer profit de cet avantage’’, a-t-il dit.

Pour le conférencier, les professionnels doivent voir à partir de cette étude internationale comment ils peuvent dessiner un produit qui répond au mieux aux besoins des touristes, avec l’organisation d’évènements et d’autres types de manifestations qui peuvent attirer les touristes.

Cette indication relève de la qualité de l’accueil a été mise en exergue au niveau de cette étude.

Pour booster le tourisme, M. Soumaré a préconisé la réorganisation du secteur et l'effort de comprendre l’environnement international dans lequel les professionnels évoluent, afin d'élaborer des stratégies novatrices.

Il s’agit de faire la politique de ses moyens, a-t-il indiqué, avant de relever la limite introduite par l'insuffisance de ressources, même si, de ce point de vue, les idées ne manquent pas.

‘’On regarde autour de nous comment on peut se développer par rapport à nos moyens. On ne va pas prendre l’exemple des cinq pays les plus développés pour assoir une politique touristique’’, a-t-il relevé.

Amath Soumaré soutient les "perspectives claires" pour l'avenir du secteur, estimant que le tourisme est dans l’économie des services, l’économie immatérielle et l’économie de la connaissance. Ainsi a-t-il mis l’accent sur l’importance de l’éducation et de la formation.

La conférence axée sur le thème : ‘’L’intelligence économique appliquée au tourisme’’, a permis au conférencier d’analyser la situation du secteur et de poser quelques pistes de réflexion.

La rencontre qui a enregistré la participation du Secrétaire permanent de la Stratégie de croissance accélérée (SCA), Ibrahima Wade, a été organisée par l’Amicale des élèves et étudiants de l’ENFHT dans le cadre de leurs journées d’intégration avec les étudiants en tourisme de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis.

APS

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET