Conspiration pour une gestion patriarcale: l’avenir de la Commune de Saint Louis en question

Saint Louis est la plus ancienne ville d’Afrique subsaharienne où le vote fut pratiqué. Commune de plein exercice depuis belle lurette, la ville tricentenaire a connu un processus électoral particulier cette année. La constatation d’irrégularités dans les opérations électorales du 29 Juin 2014 et la précipitation dans l’installation du Maire « Fantoche » sont de bons indicateurs de la régression de la démocratie locale.

Mardi 15 Juillet 2014 - 15:13

Conspiration pour une gestion patriarcale: l’avenir de la Commune de Saint Louis en question
Pour chaque gouvernement, il existe ses localités de légitimité d’où le hold-up électoral constaté lors de ses élections. La transparence instaurée par le régime libéral semble être dédaigné par des autorités véreuses reprenant la logique des manœuvres déviantes dans les élections fissurant de facto les acquis démocratique d’antan. La modification de la volonté du corps électoral de Saint Louis est motivée par l’enjeu que représente la coopération décentralisée de cette localité qui finance beaucoup de grands projets de la Commune. Cette impiété est l’épilogue d’une longue série de bassesses. L’intérêt devait pourtant s’éveiller progressivement après l’altération de maints leviers impropres à un jeu démocratique sincère dont la déclaration de l’hypocrisie républicaine lors des opérations de nettoiement de la ville de Décembre 2013 et les dépenses électorales d’Etat notamment.

La ferme volonté de la coalition présidentielle de gagner la Commune de la première dame s’est manifestée dans la pratique du don électoral qui - tout en demeurant illégale - entre dans le cadre d’une opération d’envergure de corruption des masses. Le don électoral a exhorté certains leaders politiques au papillonnage idéologique et à la pirouette politique à Saint Louis. Ceci incite à la croyance à la famine manifeste de certains leaders d’opinions, politiciens et militants de certains partis d’opposition. La mise en place de système de fraudes comme la corruption et les avantages en nature afin d’inciter les électeurs à voter pour la liste Benno Bok Yaakar s’est avérée très efficace. Cela s’explique par maints facteurs : ralliements massifs, l’espionnage politique et volatilité électorale dans certains quartiers. La finalité des toutes ses pratiques électorales manipulées et corrompues est la gestion patriarcale de la Commune.

La conspiration contre Saint Louis a vu la participation de plusieurs acteurs dont une bande des déviants espérant des promotions de la honte et des recommandations pour des avancements en soutenant une gestion patriarcale. La gestion patriarcale de la Commune conduira certainement à une confusion dans la mesure où les relations de gestion seront calquées sur les rapports familiaux ce qui engendre un bafouillage de la démocratie participative. La floraison des relations affectives de loyauté personnelle sape les principes de base de la gestion des affaires publiques. Pourtant, il apparaît clair que l’argent du contribuable doit servir à la satisfaction des besoins de la collectivité mais le constat n’est que la prémisse d’une gestion paternaliste. Les irrégularités du processus électoral sont des symptômes d’une pathologie de loyalisme. Dans le loyalisme, l’idée de performance est exclue car les emplois sont distribués en fonction de considérations particularistes. L’objectif principal est de récompenser les alliés.

L’installation de cette municipalité constitue un mauvais choix et une très mauvaise idée pour deux raisons principales. La première entraine la multiplication des frustrations nées de la gestion du beau-frère au niveau central et un mécontentement généralisé suite au hold-up électoral. La seconde raison suscite l'accaparement privé des ressources collectives par une minorité. Admettons que ceux qui sont habitués à compter sur l’Etat n’apprennent jamais l’art de l’action autonome et n’acquièrent pas non plus le sens du bien commun donc l’acte 3 de la décentralisation sera une incohérence et il ne sera guère étonnant de constater des soulèvements dans l’avenir. Finalement la Commune de Saint Louis est en danger.

DJIBY NDIAYE
UJTL/Saint Louis

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Deug Nékhoul le 15/07/2014 15:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
SAINT LOUIS NE MERITE PAS CE SORT.JE SUIS DECU SUR TOUTE LA LIGNE.PERSONNE NE PEUT NOUS IMPOSER UN MAIRE

2.Posté par mali diallo le 15/07/2014 16:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
seul les mécontents en parlent toujours croyez en DIEU mes chers!!mansour faye maire de stlouis deugue nékhoul

3.Posté par Yacine le 15/07/2014 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une marionnette oui il a démontré qu'il ne mérite pas le fauteuil en entrant par la petite porte et il ne va pas duré. La vérité triomphe de tout. EN PASSANT ON NE VEUT PAS DE POLTRON au COMMANDE.

4.Posté par Gora Gueye le 15/07/2014 17:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que Mansour Faye retourne chez lui nous avons elu BRAYA et c'est qu'on veut à la Mairie. Mansour Faye est sans vergogne.ciiim

5.Posté par SETAL NDAR le 15/07/2014 20:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mansour Faye est un nigaud. Un véritable nigaud de la pire espèce. Il est conscient que Saint-Louis ne veut pas de lui. C'est le maire le plus mal élu. Saint-Louis ne mérite pas celà

6.Posté par kébé le 16/07/2014 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Analyse pertinente d'une situation concrètement vécue. Saint- Louis très certainement ne mérite pas de tels actes qui l'ont déshonoré. La cité est très convoitée: la preuve les billets de banque, le riz et l'huile ont été distribués dans la ville. Pauvres de nous, où sont passées les valeurs de diom et de dignité chères à nos ancêtres?


7.Posté par Messie le 16/07/2014 17:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Saint-Louis a voté et a choisi en toute LIBERTE et dans la DEMOCRATIE.
Qu'on arrête ces contributions partisanes,malhonnêtes,inutiles, et cette polémique stérile.
Personne ne peut empêcher le MAIRE d'exercer son mandat jusqu'à son terme..Le citoyen est seul habilité à y mettre fin légitimement le moment venu.

8.Posté par Bessel le 16/07/2014 17:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tiens!Un libéral qui assène des leçons de morale,de bonne gouvernance,de diom et de kersa.
L'AFFAIRE SEGURA est encore fraîche dans les esprits.

9.Posté par Malick Koné le 16/07/2014 17:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je commencerais mon propos par un questionnement: NDARINFO est-il un site d'information ou bien est-ce un site de propagande politique ?

Cette interrogation soulevée, je m'en vais me rappeler de quelques mots de mon professeur de contentieux constitutionnel, à la faculté de droit de l'UCAD, Mr AMET NDIAYE. Il nous disait ceci : " un État de droit est un État dans lequel on a une justice impartiale et indépendante qui est apte à remettre les citoyens dans leur droits lorsque ceux-ci sont violés". Par ailleurs, je crois bien avoir entendu Mr AMET FALL BRAYA, en personne, lors de son entretien avec PAPE ALE NIANG, à la 2stv, dans l'émission "sam dit mag"dire qu'il avait confiance à la justice. Il a dit aussi qu'il est sûr de sa victoire et que les preuves qu'il détenait par devers lui étaient de taille , " ma requete va aboutir". Et donc, à quoi bon instrumentalisé des sites qui ont vocation ou bien même , par prudence de ma part, devraient normalement servir de leviers pour porter des informations sures et utiles à l'attention des populations de saint-louis.Ne serait-il pas plus convenable d'attendre la décision de la Cour d'appel de Saint-louis sur ce sujet?
.
d'autre part, Il me faut surement vous rappeler,pour vous rafraichir la mémoire, cher ami DJIBY NDIAYE, que Mr MANSOUR FAYE est élu démocratiquement par la population de la commune de Saint-louis, contrairement à ce que vous prétendez. Il est régulièrement installé par le Préfet du département de saint-louis. Et il exercera son mandat de cinq ans comme maire à la tête de la municipalité de Saint-Louis.
En outre, vous n'ignorez pas que saint-louis est notre terroir à nous tous. Une ville qui nous est chère. Une ville qui nous a tout donné et à laquelle ville on doit tout.Tout ceci pour vous signifier que je ne resterais pas, en tant que "domou ndar" , insensible et inattentif aux atteintes avérées, ou ne serais ce que éventuelles , susceptibles de modifier la volonté populaire. mais je pense en espèce qu'il n'en ait rien.
Enfin, pour le mot de la fin, je vous exhorterais de revoir votre position qui est, pour le reste, subjective et partisane.Je vous demanderais aussi, avec tout le respect que je vous dois, d’œuvrer à travers ce site, pour l'information plurielle et impartiale en vue d'éclaire l'esprit des Saint-louisiens et de cesser toute publication de ce genre qui ne témoigne pas de votre clairvoyance comme je vous la connais........
Mes respectueuses salutations.

10.Posté par Mama_dou le 16/07/2014 23:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le Sénégal a une carence de démocratie,à cause d'un régime de dictature,mensongère et népotisme .Tous les Saint-Louis savent que Macky nous a imposé ce Mansour Faye

11.Posté par Djiby Ndiaye le 24/07/2014 12:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Malick, je vous demande de lire l'article en entier avant de faire des jugements et d'essayer de comprendre. C'est mieux que les spéculations.

12.Posté par Beige le 25/07/2014 01:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Ndiaye c'est toi qui dois revoir ta copie car elle est parsemée de non sens et de contrevérités. Quand tu parles de hold up électoral, d'irrégularités ou de transparence instaurée par le régime libéral c'est afficher ta partialité que tu assumes dans tout ton article. Mais cela n'ébranle pas, outre mesure, les électeurs saint-louisiens qui ont suivi leur vote jusqu'à la proclamation des résultats dont le premier niveau, après les dépouillement des votes, a été l'affichage devant chaque bureau de vote. Il s y ajoute que chaque représentant des coalitions en lice est rentré avec son procès verbal, et le tout identique à ceux de l'administration, de la commission de recensement et des observateurs. A ce jour, aucun candidat n'a contesté les résultats de saint-louis sauf braya, .Pourtant ils étaient tous en compétition mais ont accepté le jeu démocratique, mieux ils ont tous participé à l'élection du maire et de ses adjoints. De grâce monsieur Ndiaye, puls de retenue.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET