Contribution: Tournoi ''électoral'' de judo de Saint-Louis !

Honte de ce prototype de citoyen qui incarne en lui le digne sénégalais.
Honte de ce prototype de citoyen qui incarne en lui le digne saint-louisien
Honte de ce que nous considérons comme une compétition alors qu’il n’en est de rien.
Le sénégalais a franchi ici une fois de plus les limites de la bassesse intellectuelle, par son comportement rétrograde et post-colonial.

Mercredi 6 Mars 2013 - 19:41

Contribution: Tournoi ''électoral'' de judo de Saint-Louis !
Jusqu’à quand nous sommes tenus d’espérer un développement économique, social, et politique basé sur un esprit d’entreprise sérieux sans qu’il ne soit nécessaire que des actes égoïstes se perpétuent à outrance ?

Jusqu’à quand nous sommes tenus d’espérer un développement humain qui passe par une vraie rupture et une émergence de mentalités nouvelles ?

Aux yeux de la communauté internationale le sport, le judo et les saint-louisiens ont été humiliés et foulés au sol par des habitudes clientélistes affichées.

Aux yeux de tous, nous avons vécu un meeting politique, une campagne électorale déguisée, folklorique sur les débris d’une compétition internationale de judo et au prix d’une finale annulée, un programme de première journée ratée.

La présence de toutes les obédiences politiques du pays nous renseigne sur l’évidence d’une mascarade sportive, sponsorisée par des hommes et des femmes indignes d’autorités, trempés foncièrement dans de malversations financières de toutes sortes et pourtant promus en ce jour de solennité aux galons de la prophétie.

Au moment ou madame Ndiongue fait l’objet de poursuites judiciaires pour haute trahison à la république, vol et enrichissement illicite, il nous est permis de l’accepter comme marraine glorifiée, et élevée aux rangs bonifiées des bienfaiteurs du mécénat de notre prestigieux tournoi. Pourquoi? Comment cela est rendu possible ? Quelles sont ces qualités dans ce cas mises en exergue ? N’est-il pas encore des exemples récurrents de contre-valeurs érigés en modèle ? Ou assiste-t-on tout simplement à une assemblée au sein de laquelle des pactes de non agression seront signés.

Tout compte fait, ces organisateurs n’ont surement pas mesuré la dimension future de ce tournoi dans le calendrier sportif mondial. Dommage qu’il faut jusqu’à présent rappeler aux sénégalais que la célébration du sport doit rester telle, que la célébration de la politique dénuée d’éthique doit rester telle.

Saint-Louis regrette de voir le bateau de son rayonnement couler, sa belle vitrine se briser et son tourisme naufragé en plein parcours, valeur sure d’une prospérité sacrifiée. Il est évident que tout saint-louisien pourrait se vanter des retombées de ce tournoi international à l’image du festival international de Jazz, afin que le tourisme, notre seul patrimoine, seule mine d’or, seul trésor du nord, continue à offrir aux saint louisiens des emplois décents et un réel développement local.

Jusqu’à quand il nous faut continuer à enseigner à l’école fondamentale que les hommes passent et les institutions demeurent, que le discours en abondance secoué d’avidité de l’homo-senegalensis nous emboîte le pas vers les épreuves du défi à relever, les réels besoins, la concrétisation de pensées, d’idées, et de visions pour une capitalisation de ressources humaines sérieuses.

Sommes-nous décidés à rompre définitivement avec la manipulation coercitive du pouvoir de l’argent ? La 15éme édition du tournoi international de judo de saint louis mérite mieux que l’image que retiendront d’elle, ses invités venus d’horizons divers, d’un peu partout à travers le monde pour un meeting sportif et non un meeting politique.

C’est encore le pouvoir de la sobriété qui en souffre. Ou bien est-il tout simplement ainsi sculpté notre squelette social? Sommes-nous conçus dans un état d’esprit de contradiction entre ce que nous sommes et notre destinée ou il est possible d’être un mal de bon ou un bon de mal à sa guise.

En tout état de cause, il y’a des saint louisiens qui refusent que des instruments hypothétiques de blanchiment soient portés sur leur dos, et tenterons de faire comprendre au citoyen lamda que son choix n’est forcément pas le mieux pour lui. Il ne s’agit pas de cet héritage culturel que nous attendons de nos ainés mais qu’ils nous éclairent le chemin.

DIXIT AW

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Doomu Ndar le 06/03/2013 22:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vous auriez du avoir le courage de votre opinion et signer votre contribution! A mon avis être accusé ne veut pas dire être coupable. Je ne vois donc pas pourquoi il fallait considérer certains parrains ou marraines comme des criminels? Pour le moment ils sont présumés innocents et bénéficient de leurs droits civiques!

2.Posté par issa pouye le 07/03/2013 12:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ecoute il ne faut pas être jaloux. L'initiateur de ce tournoi est un digne fils de Saint Louis. Ayez le courage de vous mettre en face des gens et défendre vos ideés au lieu de se cacher derriére des plumes . Saint Louis est fier de ce tournoi et ce n'est des gens de votre espéce qui peuvent nuire. Et les parrains et invités ont été bien choisis dans le monde du sport et non pour faire de la politique. Et puis le sport ne peut pas être dissocié du sport car ceux sont les politiques qui définissent la politique sportive dans ce pays . Alors où est le probléme à inviter ces fil du Sénégal à une activité sportive. Le mal c'est des gens comme vous qui ne font rien et qui passent leur temps à voir du mal partout.

3.Posté par ababacar fall dit mbaye boye le 07/03/2013 20:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
MANE DEFOUMALA DAARA TONGNE NGUA MA BAYINALA AK YALA MALA GEUNEU REWE JE TE CONNAIS TRES BIEN MAIS LINEK SA KHOL MOYE SOKHAR YALA NAKO YALA DINDI SI YAW TANGUA BAYI AM DIOTE DI WAKH LOU BONE AMINE

4.Posté par abdoulaye ba le 08/03/2013 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce n'est pas la peine de s'enerver Mr aw a seulement dit ce qu'il pense ,en plus ces critiques je croix sont constructives.

5.Posté par yakar le 09/03/2013 00:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dafa wah surtout ni djiko senegalais bi mél té changer woul ba légui.tout ce qu'il a di est vrai

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET