Saint-Louis du Sénégal - Actualités, Infos et News en direct - NDARINFO

Coopération Sénégalo-Sud-coréenne : le village de Ndombo Alarba expose les réalisations du projet SAEMAUL

Le village de Ndombo Alarba, situé dans la commune de Richard Toll, a reçu le vendredi 28 octobre 2016 la visite du Gouverneur de la province coréenne de Gyeongsangbukdo, Son Excellence Monsieur Kwan Yong LEE accompagné de Monsieur Moustapha Lô DIATTA, Secrétaire d’Etat charge de la Structuration et de l’Accompagnement des Organisations Paysannes. Cette visite rentre dans le cadre du projet du modèle de développement agricole de la Corée du Sud, intitulé SAEMAUL traduit par « nouveau village ».

Vendredi 28 Octobre 2016 - 19:35

Coopération Sénégalo-Sud-coréenne : le village de Ndombo Alarba expose les réalisations du projet SAEMAUL
Après les mots de bienvenue à l’endroit du Gouverneur Coréen, le Secrétaire d’Etat, Monsieur Moustapha Lô DIATTA, a magnifié le dynamisme de la coopération entre la Corée et le Sénégal qui s’est traduit, a-t-il indiqué, par la mise en place de ce projet qui a reçu l’engagement du Président de la République, Macky SALL.


Il a également félicité les populations de Ndombo Alarba, qui selon lui, « ont adopté l’esprit SAEMAUL » dans leurs activités agricoles. C’est dans ce sens qu’il s’est réjoui du rendement de 12 tonnes à l’hectare obtenu grâce aux techniques de SAEMAUL. Monsieur DIATTA en a profité pour appeler les populations des villages choisis à « redoubler d’efforts pour faire de l’autosuffisance en riz une réalité au Sénégal à l’image de la Corée.


Quant au Gouverneur de la province de Gyeongsangbukdo, Son Excellence Monsieur Kwan Yong LEE, il s’est réjoui de l’accueil chaleureux qui lui a été réservé par les populations de Ndombo. Il a vivement magnifié leur engagement « à faire prospérer le SAEMAUL pour que Ndombo Alarba soit le modèle pour faire de l’autosuffisance une réalité au Sénégal ».

C’est dans ce sens qu’il a appelé les acteurs concernés « la commune, l’université Gaston Berger et les populations à travailler avec détermination pour la réussite du projet afin de le dupliquer dans les autres villages du Sénégal ».

La cérémonie a été clôturée par des séances mécanisées de démonstration de récoltes et de repiquage faites par les jeunes déjà formés à Ndombo Alarba.
 

Coopération Sénégalo-Sud-coréenne : le village de Ndombo Alarba expose les réalisations du projet SAEMAUL

Coopération Sénégalo-Sud-coréenne : le village de Ndombo Alarba expose les réalisations du projet SAEMAUL
NDARINFO.COM


Commentez maintenant

1.Posté par Tintin le 28/10/2016 22:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la Corée ravagée par la guerre civile , au meme niveau que le Ghana en 1960 et qui 50 ans plus tard a rejoint les principaux pays développés et vient former des paysans au Sénégal .......remarquons que Mr Kwan Yong Lee a appelé les populations a travailler avec détermination ce qui est naturel en Corée mais au Sénégal ????

2.Posté par paracétamol le 29/10/2016 00:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
on dirait que Tintin connait son petit texte par Coeur!
la réussite de la Corée est dûe à ses gourous et chamanes, rek!

3.Posté par Tintin le 29/10/2016 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Paracetamol devrait prendre de l'Ibuprofene , il aurait moins mal à la tête et il écrirait moins de bêtise ....!

4.Posté par paracétamol le 29/10/2016 14:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quelle connaissance! de l' ibuprofène pour les maux de tête.
il est tellement fixé sur sa méchanceté envers les sénégalais, qu'il ne comprend même pas une plaisanterie liée à l'actualité présidentielle de la Corée du Sud.

5.Posté par paracétamol le 31/10/2016 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
rfi :
«Une conseillère de l’ombre de la présidente Park Geun-hye, au centre d’un scandale ravageur pour le pouvoir, est retournée en Corée pour y être interrogée par les procureurs. Choi Soon-sil, 60 ans, surnommée « Raspoutine » par la presse locale, est accusée d’avoir influencé les choix politiques de la présidente, d’avoir reçu des secrets militaires et des documents confidentiels et d’avoir détourné des donations d’entreprises obtenues de façon douteuse.
Avec notre correspondant à Séoul, Frédéric Ojardias
C’est un retour qui ravive la controverse. Choi Soon-sil, la conseillère occulte de la présidente, est revenue d’Allemagne où elle s’était enfuie. Soupçonnée de corruption et de trafic d’influence, elle a obtenu un délai de plus de 24 heures pour être entendue des procureurs. Ce qui lui a donné le temps de détruire des preuves, accusent ce lundi matin la presse et les partis d’opposition.
Choi Soon-sil est la fille d’un gourou d’une secte religieuse proche de la présidente Park Geun-hye. Elle n’a aucune fonction officielle. Elle est accusée d’être intervenue dans les affaires de l’Etat et d’avoir soutiré 60 millions d’euros à des entreprises. »

6.Posté par Tintin le 31/10/2016 21:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est la secte Moon ???...!!!!!.......il va y avoir y avoir une place de Président en jeu en Corée ....ceci n'empêche ,,Paracetamol , que la Corée sans matières premières est dans le peleton de tête des nations développées grace au travail de ses habitants et à la richesse de ses ressources humaines

7.Posté par Xam sa bop le 01/11/2016 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui Tintin, la Corée du Sud a su, en s'ouvrant sur l'extérieur et en formant ses ingénieurs, prendre tout ce qu'il y avait de bon de la technologie occidentale, pendant que l'Afrique s'embourbait dans la survalorisation de soi (valeurs dites traditionnelles, refus du machinisme occidental), la mendicité (rente de l'aide au développement due au titre des réparations de la traite négrière e de la colonisation) et la corruption clientéliste de ses élites au pouvoir (parti unique, discours creux et pleurnichard, etc.). Voir à ce propos l'excellente thèse d'Axelle Kabou, parue en 1994 aux éditions l'Harmattan, "Et si l'Afrique refusait le développement?", véritable bombe à l'époque, charge très violente contre les tares africaines post-indépendances...

8.Posté par Tintin le 01/11/2016 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Malheureusement Axelle Kabou a été clouée au pilori par de tres nombreux intellectuels !
le professeur Amady Aly Dieng disait" que l'Afrique n'est pas apte à connaitre son passé pour construire son avenir car son passé est sa boite de pandore" .....Comment un continent qui forme une pléthore de juristes et sociologues et si peu d'ingénieurs , agronomes, gestionnaires peut véritablement avancer ? comment un continent ou les Chefs d'états restent au pouvoir par la force ou en modifiants les Constitutions peut etre crédible ? ....la linguistique change : pays sous développés , en voie de développement et maintenant émergeant mais les problemes restent : peu d'industrie , natalité galopante , manque d'infrastructures , détournements d'argent , patriotisme de pacotille ...
On peut relire le livre de René Dumont écrit en 1962 "l'Afrique est mal partie" ou le livre " Ebène" de R.Kapuzinsky sur les indépendances Africaines et autres sujets rien n'a véritablement changé dans les mentalités !

9.Posté par Xam sa bop le 02/11/2016 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Entièrement d'accord. Même un esprit brillant comme Felwine Sarr tourne encore à moitié en rond. L'incapacité de l'Afrique à prendre à bras le corps les problèmes (éducation, formation professionnelle, compétitivité, obsession du salut et donc pouvoir parasitaire des religieux, et j'en passe beaucoup) induit toujours un avenir sombre, même si quelques progrès se font jour ça et là...La thèse de Kabou, entièrement à charge pour les intellectuels et les élites gouvernantes, au-delà de ses outrances et ses redondances, reste d'actu sur le fond, malheureusement.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss

Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !


ACTU PEOPLE

Dictée PGL : ces deux génies vont représenter le Sénégal au CANADA

Emil Michel Latyr FALL et Abdoulahi BA ont remporté successivement la première et deuxième place de...

Serigne Alé : Un engagement passionné au service de l’Islam !

On le voit s’activait de toutes ses forces pour arranger les rangs, vendredi, à la prière à la...

Mouhamed Moustapha THIAM, le Major des Majors de l'UFR LSH !

Il a décroché un tonnerre d'applaudissements à la cérémonie de graduation de l'UFR LSH. Toutes nos...

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
LERAL.NET