Culture - Biennale OFF de Saint-Louis : Soukeina Khalil invite les poètes, écrivains et danseurs à la peinture

Jeudi 26 Avril 2012 - 19:51

Culture - Biennale OFF de Saint-Louis : Soukeina Khalil invite les poètes, écrivains et danseurs à la peinture
La Biennale des Arts OFF de Saint-Louis augure des belles merveilles sur les cimaises. Les artistes, dans l’ombre, scrutent leur ingéniosité pour servir aux férus d’arts plastiques des splendeurs exotiques, du 11 au 22 Mai 2012.

Cette année, la créativité sera à son summum de son expression comme pour l’artiste plasticienne Soukeina Khalil qui promet, en dehors de sa représentation personnelle, un programme inédit : inviter les poètes, danseurs et écrivains de la ville à la peinture.

Ainsi, des ateliers d’arts plastiques seront ouverts en collaboration avec le cercle des poètes et écrivains de Saint-Louis(CEPS), la compagnie Zoumba, et bien d'autres artistes dans la résidence de Soukeina.

‘’Les artistes sont porteurs de message et l’art ne peut s’exprimer pleinement que dans le partage, dans l’improvisation’’, déclare à Ndarinfo, cette activiste engagée du jumelage entre Fez et la cité de Mame Coumba Bang.

Le concept se nomme ‘’Transversales’’ pour magnifier cette vision étoilée et extensible des pratiques d’art, un mariage entre les mots, mouvements du corps et les couleurs, une symbiose entre la plume, le corporel et le pinceau.

Le concept est ‘’une appropriation progressive des couleurs et formes accompagnera l’exposition permanente et (…) l’idée est de transmettre à la cible-enfants des bases pratiques de la Poésie, des Arts Plastiques, du Conte, de la Danse et du Théâtre.’’

Parallèlement, la plasticienne spécialisée en céramique présentera son exposition personnelle permanente dénommée ‘’arpège’’ et à travers laquelle, l’artiste évoque des formes en cascades, des variations harmonieuses sur des planches blanches et finement allongées.

La vivacité des mouvements qu’elle décrit est simplement frappante. ‘’Ma peinture est un moment de transe’’, lâche Soukeina. ‘’Il faut que je déconnecte pour peindre’’ ajoute t’elle.

Un ‘’voyage vers l’intérieur’’ ou ''voyage vers le sud'', la biennale de Saint-Louis est déjà trop prometteuse.

Cheikh Saad Bou SEYE

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par zoumba le 26/04/2012 22:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui, elle est magnifique de lumière et de partage, notre Soukeina. La Cie Zoumba est très fière de marcher avec elle dont les transes sont les nôtres.
Vive la biennale Dak'Art, vive l'amitié Sénégalo-marocaine.

2.Posté par claire le 01/05/2012 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c´est un plaisir immense de décourir ton immense talent Soukeina.
J´y retrouve harmonie, équilibre, lumière et sérénité que j´aime tant et qui sont les élements essentiels de la VIE.
Chacun de mes séjours dans ton jardin virtuel est un enrichissement cependant je caresse l´espoir de pouvoir admirer tes oeuvres dans la réalité. Bien amicalement. Claire

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET