DÉCLARATION RENVERSANTE DE KARASSE KANE AUX ASSISES DE SAINT-LOUIS : « les 8 balles que j’ai reçues ne m’ont pas tué, parce que je suis invulnérable ».

Mercredi 12 Novembre 2014 - 13:17

L’ancien président du Conseil rural de Fanaye connu pour son caractère chaud est accusé d’avoir participé à un rassemblement licite ou illicite ayant causé des dommages sur des personnes ou occasionné des destructions de biens et de coups et blessures volontaires ayant entrainé des incapacités temporaires de 22 à 60 jours.

À la barre de la Troisième session de la Cour d'Assises de Saint-Louis, Karasse Kane a précisé avoir vu, au moment des échauffourées Abdoulaye Ndiaye, Saidou Dia, Alioune Badara Diop et Oumar Ann détenir des fusils et tirer dans sa direction. « J’ai reçu huit balles, a lancé l’ancienne PCR qui faisait allusion à son invulnérabilité avant de préciser au passage que c’est Saidou Dia qui a tiré sur Amédine Gaye ( l’une des victimes), nous renseigne l’Observateur.

NDARINFO

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET