Saint-Louis du Sénégal - Actualités, Infos et News en direct - NDARINFO

DIAMA : la CASL va faire couler l’eau potable à POLO (vidéo)

C’est dans la liesse et l’allégresse que les villages de Polo et environs ont fêté, mardi, la remise d’un chèque de 10 millions de Francs CFA, offert par la Compagnie Agricole de Saint-Louis (CASL) dans le cadre de la mise en œuvre d’un programme d’adduction potable au profit des populations de cette zone.

Mardi 6 Juin 2017 - 20:43

Cette œuvre de bienfaisance de l’agroindustriel, inscrite dans son vaste programme social aux multiples déclinaisons va mettre un terme de la corvée d’eau qui sévit dans ces localités. Elle permettra d'assurer la réalisation de l’extension du réseau d’adduction d’eau potable au profit des villages de Polo 1, 2, 3 et Massara Gabou situés au Sud des terres de l’entreprise rizicole.
 
«  Les femmes des de ces hameaux éparpillés font des kilomètres au quotidien pour chercher de l’eau depuis une source commune. Elles y lavent habits et enfants et y puisent de l’eau à boire et à cuisiner à la maison », témoigne un habitant de Farimata, un village situé non loin de Polo.
 
L’usage des eaux stagnantes est la seule possibilité d’approvisionnement pour ces ruraux malgré la menace persistante de la bilharziose et des autres maladies hydriques. La CASL consciente de sa Responsabilité sociétale d’entreprise (RSE) s’est engagée alors à agir, en appuyant ce projet de l’Agence Régionale de Développement (ARD) de Saint-Louis. Son intervention humanitaire qui cible plus d’un millier de personnes, fait pousser un grand ouf de soulagement.
 
Oumar Mboulel SOW, le maire de DIAMA, a salué la promptitude de l’intervention généreuse et magnifiant les bonnes retombées enregistrées depuis l’implantation de cette société dans son territoire communal. Pour la maire SOW, le partenariat gagnant avec la CASL est à densifier et renforcer.
 
En plus de ses contrats de culture de 2.000 hectares avec les paysans locaux, les CASL d’irrigation et de drainage de la CASL boostent l’économie et lutte contre la pauvreté endémique. Après la récolte du riz, les champs de la société sont ouverts pour servir d’alimentation pour les troupeaux, renseigne le directeur général Laurent NICOLAS. Ce dernier fait part de l’engagement de sa filiale à soutenir l’érection d’un poste de Santé au Djoudj.
 
►►► Suivez, en vidéo, les réactions de Laurent NICOLAS, d’Oumar Mboulel SOW et d’Aissamby DIEME
 

►►► En images ...
 






NDARINFO.COM

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss

Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !


Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
LERAL.NET