DROITS HUMAINS : 211 cas de violence morales à Saint-Louis (étude Onu Femmes)

Samedi 1 Août 2015 - 22:08

Le garde des Sceaux a relevé les violences faites aux femmes est un phénomène qui prend de l’ampleur au Sénégal.

Indiquant les résultats de l’étude commanditée par Onu Femmes en 2011 et complétée par diverses autres sources alimentées pas des Ong, les statistiques enregistrées ont montré que 84 cas de violences sexuelles ont été enregistrés à Dakar, 211 cas de violence morales à Saint-Louis, 93 cas de violences conjugales à Kaolack et 62 cas de violences physiques ont été relevées à Tambacounda.

Sur le plan juridique, Sidiki KABA a fait remarquer que le Code de la famille compte encore des dispositions que les femmes jugent discriminatoires à leur égard.

Me Kaba a cité l’exemple du choix de la résidence du couple qui, selon lui, reste encore un droit exclusif du mari, l’exercice de la puissance paternelle par le père, l’âge de mariage de la femme, l’interdiction de la recherche judiciaire de paternité même en cas de viol qui est remplacée par une action en indication de paternité à but exclusivement alimentaire, entre autres.


NdarInfo et le Soleil

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET