De la chaire humaine dans des caisses à kafountine

Une affaire rocambolesque défraie la chronique à Diogué, un patelin situé dans le département de Bignona et non loin du célèbre centre de pêche de Kafountine.

Vendredi 29 Avril 2011 - 17:00

De la chaire humaine dans des caisses à kafountine
Une affaire rocambolesque défraie la chronique à Diogué, un patelin situé dans le département de Bignona et non loin du célèbre centre de pêche de Kafountine. De sources dignes de foi, des caisses bourrées de chaier humaine auraient été saisies entre les mains de ressortissants de la sous-région, installant la panique parmi les populations.

Tout est parti de l’enterrement d’un jeune du village dans le cimetière de la localité. Dans la pure tradition du patelin, nous renseignent nos sources. Quelques jours après, les habits du défunt sont retrouvés, enfilés par un ressortissant de la sous-région. Un geste surprenant, poussant les autochtones à lui administrer une sévère correction. Ils mènent leur propre enquête, pour en savoir un peu plus sur le comportement étrange de cet « étranger », renseignent des sources locales. C’est sur ces entrefaites, révèlent nos sources, qu’ils auraient découvert huit caisses bourrées de chair humaine, soigneusement cachées dans un endroit, non loin de la mer. A en croire, nos sources, elles devaient être transportées dans un pays de la sous-région pour une cérémonie ésotérique. Cette découverte macabre (plusieurs cadavres) a installé la panique, parmi les populations de Diogué. D’ailleurs, selon nos sources, la gendarmerie de Bignona aurait arrêté trois suspects, originaires d’un pays de la sous-région. Nos sources soulignent également que, ces ressortissants de la sous-région, profiteraient de l’insécurité ambiante de la zone pour se livrer à une « véritable chasse à l’homme » qui ne dit pas son nom. Et d’ajouter que « plusieurs disparitions de gens de la localité ont été constatées, mais nous mettions tout sur le compte de la guerre qui y sévit » expliquent nos interlocuteurs.

(seneweb)

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET