Débauchage chez Idy : Rewmi tient sa revanche contre le président Sall

Dimanche 27 Octobre 2013 - 06:31

Débauchage chez Idy : Rewmi tient sa revanche contre le président Sall
La vengeance est un plat qui se mange froid, dit-on. Il n’aura pas fallu longtemps à la formation Orange d’Idrissa Seck pour trouver la réplique contre le président Sall que les rewmistes accusent de tentatives de destabilisation à travers les séries de départs enregistré au parti du maire de Thiès lâché tout d’abord par les deux ministres de la République Oumar Guèye et Pape Diouf maintenu dans le gouvernement malgré l’opposition de leur leader qui a clairement fait savoir qu’ils ne le représentaient pas. Puis par la célèbre notaire Me Nafissatou Diop qui quitte pour manque de considération de l’ancien premier ministre après avoir été reçu par le secrétaire général de l’Alliance pour la République (APR) qui l’accueille à bras ouverts. La dernière démission et non des moindres, il s’agit du n°2 de Rewmi, Youssou Diagne qui évoque le même motif de manque de considération du maire de Thiès. Ce, après avoir été aussi reçu par le même président Sall.

Rewmi qui tient sa vengeance peu après le départ de l’ancien président de l’Assemblée nationale Youssou Diagne donc, ne va pas laisser passer l’indemnisation à coups de cent millions des responsables de l’APR, Moustapha Cissé LO et Mbaye Ndiaye récompensés pour leur fidélité à leur leader devenu président alors à la tête de l’hémicycle où il a été déchu pour avoir convoqué Karim, fils du président sortant Wade pour s’expliquer sur la gestion des fonds de l’Organisation de la fameuse Conférence Islamique (OCI).

Thierno Bocoum est dans tous ses états. Ancien président de la commission de comptabilité et de contrôle de l’Assemblée nationale, le responsable des jeunes de Rewmi est scandalisé par cette dernière évolution à la représentation nationale où le président Moustapha Niasse sera saisi « pour se faire une idée claire de cette mesure scandaleuse » selon les propres termes de Thierno Bocoum qui annonce que sa remplaçante à la tête de la commission de contrôle, Ndèye Fatou Diouf sera activée pour que le leader de l’Alliance des Forces du Progrès (AFP) réponde à un certain nombre de questions: « Si réellement Moustapha Cissé LO et Mbaye Ndiaye ont été indemnisés ? Si oui Rewmi veut être édifié sur le montant exact ? Et le fondement légal qui justifie une telle action ? Le point d’interrogation étant si la présidente de la commission de contrôle, Ndèye Fatou Diouf accédera à la demande.

La bataille loin d’être terminée, Oumar Sarr, le député rewmiste en chef qui réagit par rapport à l’affaire, n’exclut pas pour sa part « de diriger » le combat enclenché par le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) contre cette indemnisation. « Nous allons organiser les présidents des comités ruraux, des collectivités locales qui ont été défaits par délégation spéciale pour leur dire que vous avez été élu pour une durée et sur la décision dissoute par la Cour Suprême ou des tribunaux, il y a aujourd’hui une jurisprudence, il faut que vous déposiez plainte pour avoir le bénéfice de la jurisprudence actuelle » tonne Doudou Wade qui donne ainsi la position libérale.

"Je pourrai diriger cela" dit le pro Idy dont le retour au Sénégal en provenance de la France où il se trouve depuis son départ de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) est annoncée pour très bientôt.


Dié BA
Pressafrik.com

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET