Déclaration de politique générale : A défaut d'avoir un "Churchill" nous réclamions un "Schröder"

Nous avons écouté une Déclaration de Politique Générale d’un nouveau style qui est globalement satisfaisante à bien des égards, mais qui nous as quand même laissé sur notre faim sur plusieurs points. Il nous a assurément fait un très bon discours de technocrate et il y a manqué la touche de pédagogie et un appel à l’adhésion nationale pour une réussite collective comme en a appelé le Président de l’Assemblée Nationale. Le brillant banquier et directeur général a oublié qu’il s’adressait au peuple à travers les députés et pas à un conseil d’administration ou à des bailleurs soucieux de leur retour sur investissement. La DPG aurait pu être plus entraînante, plus solennelle et plus courte pour qu’il en sorte une lisibilité pour les citoyens.

Mardi 11 Septembre 2012 - 20:06

Déclaration de politique générale : A défaut d'avoir un "Churchill" nous réclamions un "Schröder"
Ce qui a manqué au Premier ministre c’est de nous dire comment le gouvernement compte mobiliser les énergies individuelles vers un projet collectif utile. Il nous a manqué nettement une vision de politique économique. A défaut d'avoir un « Churchill » nous réclamions un « Schröder» ! On a raté de dire aux sénégalais qu’il faudrait qu’on sorte définitivement d’une société ludique vers une société tournée résolument vers l’effort et le travail. Un dirigeant qui oserait enfin réformer un pays qui sait, dans ses profondeurs, que la poursuite du système actuel n'est pas une option. Ou bien faudra-t-il attendre qu'on ait définitivement touché le fond (2) ? Car avec une prévision de croissance aux alentours de 3% les marges de manœuvre sont extrêmement réduites pour l’exécutif et pourtant les attentes sont très grandes avec une exigence croissante des populations. Je n’ai pas vu un Premier ministre qui nous propose un nouvel modèle de croissance. Depuis 2005 notre économie donne des signes d’une économie essoufflée et ce n’est pas avec des retouches et des pansements qu’on arrivera à insuffler une nouvelle politique de croissance, mais en allant plus loin dans les réformes et en explorant de nouveaux modèles. Et enfin ma plus grande frustration a été l’absence d’une politique de lutte contre le chômage déjà ficelé. On ne nous a pas dit les acteurs identifiés pour lutter contre le chômage endémique des jeunes, les programmes qui seront mis en branle, le coût de cette politique et nul ne doute que c’est notre plus grand défi. Il faut absolument travailler pour inverser la courbe du chômage chez nous.

Une grande absente de la DPG a été la METHODE et les ECHEANCES ! Comment ce gouvernement compte opérer la transformation sociale proposée par « yoonu yokuté » ? Quelle sera l’intelligence économique et sociale sur laquelle les négociations se mèneront ? A quel rythme ? Et dans quel agencement ? Le Président de la République a évoqué des assises de l’éducation à l’AID El Fitr il aurait été utile que le Premier ministre nous dise comment il compte traduire ce souhait et cette invite du chef de l’état en acte suivi de réalisation. Il me semble pour le rétablissement d’un dialogue social de qualité un sommet social conduit par le président de la république pour tracer le cap serait urgent (3).

Les changements que nous attendons sont surtout d’ordre structurel Mr le Premier ministre. Et je vous exhorte à continuer à travailler dans ce sens et j’accueille avec satisfaction ce que vous disiez hier sur la dette en martelant « il faut s’endetter intelligemment » (4). J’ai salué, par ailleurs, l’élan de solidarité extraordinaire des sénégalais de tout bord pour aider les franges de notre population sinistrées. Mais il n’est pas question que les gouvernants que vous êtes, vous pensiez qu’il suffirait de quelques Téléthons et concerts à 100 millions de revenu pour que nous soyons satisfaits de votre action. Il faut inviter nos concitoyens au travail et à la labeur, tous les pays qui s’en sont sortis et je pense au Brésil que vous avez cité hier, l’ont fait sur la base d’un effort de travail considérable dans le sérieux et dans la durée.

Pour finir je dirai que Abdou Mbaye a incarné hier un PM qui a le sens des responsabilités et de la sobriété. Je l’encourage à s’inscrire dans ce style de gouvernance car c’est un gage de réussite certain pour réussir son action à la tête du gouvernement. Je finirai juste par lancer une invitation au Président de la République à s’adresser aux sénégalais rapidement pour compléter cette DPG. Il en est l’inspirateur, le dépositaire et le garant, et il en a découlé des interrogations, des confusions et des demandes de précision. C’est après avoir aidé à dissiper ces flous qu’il enclenchera, j’en suis sur, et de façon forte le soutien de tous les sénégalais pour la réussite de son quinquennat. Je rappelle qu’il est le chef de la majorité BBY, chef de l’APR et chef de l’état élu par les sénégalais. Il me plait de dire depuis sa proposition de dissoudre le Sénat que Macky Sall a posé l’acte 1 d’une démocratie post parlementaire pour ouvrir une brèche à la démocratie participative efficace qui tardait tant à s’exprimer dans notre pays. Le gain politique vous en reviendra inéluctablement.

N’en doutez pas chers alliés de BBY, nous souhaitons fortement la réussite du Président Macky Sall et nous y jouerons notre partition avec indépendance et une solidarité sans faille.

Mohamed LY - Secrétaire national des sénégalais de l’extérieur et de la diaspora.
E-mail : madanilllou@gmail.com

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET