Départ de Macky à la tête de l’APR : Seydou Guèye dément et rectifie Abc.

Lundi 8 Avril 2013 - 21:43

Départ de Macky à la tête de l’APR : Seydou Guèye dément et rectifie Abc.
Seydou Guèye, le porte-parole de l’Alliance Pour la République (APR) dément les propos tenus par Me Alioune Badara CISSE selon lesquels Macky SALL quittera bientôt le parti.

Dans un communiqué transmis à Ndarinfo.com, M. Guèye déclare que ‘’de tels propos sont surprenants et étonnants de la part d’un responsable de l’APR, car contraires à la position constante, clairement exprimée par le Parti sur le sujet. En effet, pour l’Alliance Pour la République le départ de Macky SALL de la tête du Parti n’est pas à l’ordre du jour’’.

Il ajoute que ‘’l’Alliance Pour la République condamne de tels propos et demande à l’ensemble des militantes et des militants de ne pas se laisser divertir. Le Parti les exhorte tous à poursuivre dans l’unité et la discipline, la consolidation des acquis dans le cadre de Bennoo Bokk Yaakaar’’.

Par ailleutrs, il les exhorte à ‘’continuer le travail d’implantation et d’élargissement des bases du Parti dans tout le pays et dans la Diaspora, en vue de bâtir un Sénégal nouveau’’.

Cheikh S.SEYE

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par mbagnic le 09/04/2013 21:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C’est vrai qu’au Sénégal, l’article 38 de notre Constitution stipule que : « La charge de Président de la République est incompatible avec l’appartenance à toute assemblée élective, Assemblée nationale ou Assemblées locales. Le Président de la République ne peut exercer aucune fonction publique ou privée rémunérée. Toutefois, il a la faculté d’exercer des fonctions dans un parti politique ou d’être membre d’association académiques ou à caractère scientifiques ou culturelle ».
Cet article devra, à coup sûr, faire partie des réformes institutionnelles envisagées au cours de ce mandat pour la simple raison que le maintien d’une telle disposition contribue à la banalisation toujours grandissante de la fonction de Président de la République. Ce qui affaiblit celui qui a cette charge suprême.
Les sorties des différents responsables de partis aujourd’hui enregistrées dans notre pays poussent inéluctablement vers une telle réforme. Tout le monde se permet d’interpeler le Président de la République ( Macky Sall) quand il s’agit d’attaquer le Président de l’APR ( Macky Sall) confondant ainsi l’institution et l’acteur politique.
Le yonou yokkouté, ayant prévu la suppression du cumul des mandats (entre toute fonction exécutive et toute fonction élective) parmi ses mesures clé comptant pour le chapitre « gouvernance exemplaire et rassemblée », quoi de plus normal que de soulever le débat pour la prise de toute disposition à cet effet ?
C’est Macky Sall qui est élu Président de la République pour quatre ans encore. Personne ne peut le nier, mais l’APR doit garder ses fonctions privées pour éviter de ressembler à un parti-Etat. Ce dont les sénégalais ne veulent plus du tout. On a fait trop de politique dans ce pays. Il est temps de renforcer sa patrie au lieu de tout le temps penser à la massification de son parti
Macky Sall, en démissionnant de son poste de Président de l’APR n’abandonnera aucun bébé. Il se renforcera en tant que première institution de la REPUBLIQUE et retrouvera son parti à la fin de ses deux mandats incha ALLAH.

2.Posté par Babacar Thiam le 16/04/2013 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Facebook
je pense que ceux qui avaient la célérité d'envoyer des communiqués de presse aux sites d'informations comme ndarinfo devraient avoir la même célérité,le courage et l’honnêteté intellectuelle de reprendre et de diffuser le démenti de la section APR de bordeaux qui a dit que Me alioune badara Cissé n'as jamais déclarer que '' Macky sall quitteras bientôt la tète de l'APR. ''
pour ceux qui ne le savent seul l'APS a publié ce démenti.
je demande en tant que le premier responsable de l'uvo à saint louis que certains membres du directoire reviennent à la raison en discutant des problemes du parti à l'interne au lieu de se quereller avec ABC par presse interposé et seul le président MACKY SALL peut sonner la fin de la recréation car ABC a le mérite d’être le premier à croire en lui et surtout à le soutenir pendant la très longue et difficile traversée du dessert de l'opposition malgré toutes les propositions mirobolantes que lui avait faite l'ancien président ABDOULAYS WADE .
Chers militants et militantes de l'APR nous avons ouvrer tous ensemble pour que MACKY arrive au pouvoir donc restons unis et positifs au lieu de vouloir semer la zizanie entre MACKY et son ami ABC. et évitons d'arriver à l'adage qui dit : on ne reconnait l'oiseau rare que lorsqu’elle s'est envolée:

3.Posté par apr le 16/04/2013 18:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Babacar thiam tu saies mieux que ki conk k l'UVO n'éxiste plus à st louis depuis belle lurette.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET