Saint-Louis du Sénégal - Actualités, Infos et News en direct - NDARINFO

Derrière chaque problème, il y a toujours une solution : avancement dans l'affaire de l'UFR / SAT. Par Dr Mame Alé MBAYE

Vendredi 14 Juillet 2017 - 00:37

Il y’a trois jours, j’ai publié un article sur Ndarinfo le mettant en cause sur une question qui secoue l’UFR de SAT et l’UFR de SJP mais il m’a fallu le rencontrer en audience hier lundi 10 juillet à son bureau au Rectorat pour me rendre compte de mon manque d’informations lors de la rédaction de l’article que j’avais intitulé « Le Recteur de l’UGB de Saint-Louis, un arbitre central sans sifflet ».

Or, seuls les grands esprits sont capables de supporter des critiques même celles venant de leurs enfants. Le Professeur Baydallaye Kane, Recteur de l’UGB fait partie de ces gens-là.


En effet, comme je m’étais levé personnellement pour donner mon avis sur une question dont je n’avais pas assez d’informations, et si j’en dispose, il est donc une obligation en tant qu’intellectuel d’apporter quelques éclaircissements afin que le public reçoive la bonne information.

En d’autres termes, le Recteur m’a reçu très favorablement. Il a aussi bien discuté avec moi et m’a même montré sa satisfaction de voir que l’UGB continue toujours de produire des citoyens modèles, dignes, bien prêts à servir la bonne cause pour contribuer à la réalisation de notre credo : « l’Excellence au Service du Développement ». En plus, le Recteur m’a fourni des informations avec des preuves à l’appui et il faut être un sourd-muet pour persister dans l’erreur.


L’affaire des UFR SJP et SAT a été pourtant évoquée lors de l’Assemblée de l’Université qui s’est tenue si j’ai une bonne mémoire le 29 juin dernier. Toutes les questions relatives surtout à ces deux UFR ont été abordées et le Recteur avait même entamé des négociations avec les enseignants en faveur des étudiants en difficulté. C’est d’ailleurs pour cette raison, a dit le Recteur, que les cours se poursuivront cette année jusqu’au 26 août pour permettre aux UFR de se réorganiser pour rattraper le temps perdu. Le Recteur a même dit que, si ce n’était pas la fête de Tabaski, les cours allaient se poursuivre jusqu’au 31 août. Aussi, par rapport à cette volonté de sauver l’année, le Recteur a fixé la date de la rentrée pour le 02 octobre.


Les documents que le Recteur m’a montrés m’ont prouvé qu’il est en train de travailler sans relâche sur la question et cela depuis très longtemps comme il vient de le faire avec les six étudiants de MASS qui étaient venus le rencontrer pour un problème de délibération. D’ailleurs, toujours par souci de bien faire, il a ordonné à ce que les étudiants qui n’ont pas encore reçu leurs bourses soient payés sans tenir compte de leur inscription.


Par ailleurs, à l’heure où j’écris cet article, tous les Recteurs du Sénégal sont à Cotonou dans le cadre d’une rencontre pédagogique convoquée par le CAMES afin de réfléchir sur le fonctionnement des enseignements et sur la meilleure politique à adopter pour redynamiser les universités. Mais, vous savez quoi ? Il est le seul Recteur sénégalais a ne pas se rendre à ce rendez-vous car, me dit-il, sa conscience ne lui permet pas de quitter l’UGB alors que des questions urgentes sont encore en attente sur sa table. Et, en tant que Président de l’assemblée de l’Université, il a l’obligation de les suivre.


Pour terminer, je remercie mon frère et ami Monsieur Ibrahima DIAO, le Directeur du CROUS qui, sachant le manque d’informations que j’avais lors de la publication de cet article, m’a appelé au téléphone (aussitôt qu’il l’a lu) pour me sommer de faire tout pour rencontrer le Recteur afin d’avoir la bonne information. Ce que j’ai fait. Je salue également son engagement sans faille pour le mieux-être de l’étudiant de Sanar car il a accepté de prolonger la fermeture du campus social jusqu’après le 26 août.

Dr. Mame Alé MBAYE

 


Commentez maintenant

1.Posté par Fall le 14/07/2017 02:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Affaire bi dou wakh sa khalat wakh ci lo khamla

2.Posté par APS le 14/07/2017 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le recteur aurait pu vous dire aussi
a) qu’en octobre 2016, hors mis l’IPSL et l’UFR santé, SAT était l’UFR la plus en avance sur le calendrier universitaire ;
b) qu’à cause de la grève des vacataires qui demandaient le paiement de leurs heures de l’année 2014-2015, l’UFR SAT a perdu 14 semaines (3 mois et demi) d’enseignements portant sur plus d’une centaine groupes de TD/TP ;
c) et que la paiement des heures de vacations est du ressort exclusif du rectorat (aucun lien avec enseignants titulaires de l’UFR SAT).

Avec ces informations, facilement vérifiables (PVs de conseils d’UFR, AU), l’absence de fondements des propos, de votre précédent article (étudiants sacrifiés par les enseignements, semestres amputés de plusieurs semaines comme exemple à suivre, etc.) devient manifeste.

L’enseignement des sciences dites « dures » ne peut faire l’objet de raccourcis (semestres à 7 semaines, absence de TD/TP, etc.) sauf à sacrifier les apprenants.

Donnez vous la peine chercher la bonne information et de comprendre ce dont il est question, cela vous évitera d’avoir à écrire un N-ième ramassis de raccourcis tentant corriger les précédents.

3.Posté par APS le 14/07/2017 14:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lire : Donnez vous la peine DE chercher la bonne information et de comprendre ce dont il est question, cela vous évitera d’avoir à écrire un N-ième ramassis de raccourcis tentant DE corriger les précédents.

4.Posté par Justicier le 14/07/2017 19:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toi tu es manipulé et menacé espèce d'idiot, c'est ton genre de corrompu et de boudioumane qui sème le flou, et le mensonge dans cette université.

5.Posté par NIOKHOR FALL le 16/07/2017 17:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
APS, ce que vous dites, c'est faux. L'ufr sat a toujours été en retard depuis 2014. En 2016, nous avons commencé les cours au mois de juin. Donc, quel avancement sur le calendrier dites-vous? Hé, boul nou fonto!!!
En plus, la grève des vacataires est uniquement liée à la bêtises de nos vacataires ici à sat. Je me rappelle, l'année dernière, le recteur avait trouvé une solution pour le paiement de 50 pour cent sur les heures de vacation. Mais, de tous les vacataires de l'ugb, seuls ceux de sat avaient refusé cette offre, préférant partir en grève. Bref, APS, c'est vous en tant qu'enseignant de sat qui êtes responsables de cette affaire car vous êtes incapables de maîtiser vos vacataires qui nous sacrifient en retour.

6.Posté par NIOKHOR FALL le 16/07/2017 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quant à vous "Justicier", vous manquez de courage. Vous vous cachez derrière un pseudonyme pour injurier quelqu'un qui ne fait que dire la vérité. Ce qu'il a dit dans son premier article, c'est vrai; les profs de sat sacrifient leurs étudiants. Au moins, vous devriez donner votre opinion ou vous taire Monsieur soi disant Justicier. Bref, il a eu la grandeur d'apporter des rectificatifs sur son précédent article. Wassalam

7.Posté par NNGG le 17/07/2017 20:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
" le recteur avait trouvé une solution pour le paiement de 50 pour cent sur les heures de vacation"

"car vous êtes incapables de maîtiser vos vacataires qui nous sacrifient en retour"

Tout est dit :

- après une année le recteur propose le paiement de 50% des sommes dues aux vacataires; voilà une belle solution ! Tellement belle qu'elle a marché !

- vous pensez que c'est le rôle des enseignants de maîtriser les vacataires, sur une question qui est de la responsabilité exclusive du rectorat ?


Vous dites que "L'ufr sat a toujours été en retard depuis 2014". En retard par rapport à quelle autre UFR ? Ce que dit APS est très clair, en octobre 2016, SAT était l'UFR la plus en avance de l'UGB, à part Santé et IPSL. La cause du retard actuel de SAT par rapport aux autres UFRs est due la grève des vacataires (rajoutez y les semestres à 7-8 semaines dans certaines UFRs).

8.Posté par FUTUR le 22/08/2017 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comme tes informations ne sont pas fiables, nous vous prions d'arrêter d'écrire de foutu article. Donc, fermes ta bouche et croisés tes mains avant d'embarquer notre chére université dans des mensonges. Les camardes de l'UFR SAT, vous continuez le combat.Défendre la cause estudiantine est le fil qui retient votre bien être à l'Université.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss

Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !


ACTU PEOPLE

La Presse de Saint-Louis « bénie … »

Elle a signé sa réconciliation et réaffirmé sa cohésion. Elle s’est engagée, désormais, à chasser...

MARIAMA CISSOKHO : La meilleure note au CFEE

Toutes nos félicitations à Mariama CISSOKHO, élève à l’école élémentaire de Sinthiane BANGO. Elle a...

Mamadou Bassirou SALL : Exemplaire, le maire de DODELE (photos)

Un maire entrepreneur, symbole de réussite sociale et d’engagement au service de communauté. Un...

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
LERAL.NET