Désencombrement de l'Avenue Général De Gaulle: Les marchands ambulants dictent leur loi

Vendredi 3 Octobre 2014 - 03:07

Pourtant il a eu raison, ce jeune marchand ambulant rencontré le surlendemain de leur déguerpissement de l'Avenue De Gaulle et qui me confiait, je le cite: "Mon ami, nous n' allons jamais quitter cette avenue, car c' est ici que nous faisons nos plus gros bénéfices. Et puis depuis des années nous occupons cet espace. Les autorités doivent savoir que leurs prédécesseurs n' ont pas réussi à nous faire quitter. Et enfin tu dois savoir que ce sont des agissements de politiciens, dans deux semaines ils auront même oublié leurs engagements".

Sans commentaire!

Monsieur le Maire, d" après nos informations, vos services ont avec l' approche de la Tabaski donné aux marchands ambulants l' autorisation de s' installer dans l' enceinte de la place Abdoulaye Wade. Alors là ils n' y sont restés que deux jours et sont ressortis pour revenir sur l' Avenue donnant ainsi raison au jeune marchand dont les propos sont cités plus haut.

Est ce à dire Monsieur le Maire qu' à la veille de chaque fête (Korité, Tabaski, Noel ...)les Saint-Louisiens devront vivre ces nombreux désagréments causés par les marchands ambulants.De toutes les façons nous avons vite déchanté, nous qui croyions que cette fois ci , c' était la bonne, et c' était la fin de l' occupation anarchique de l' Avenue De Gaulle.

Comment est qu ' on peut gérer et administrer une ville en mettant en avant des sentiments.
C'est vrai que quand on parle à une personne qui fait de la politique, on ne s' adresse pas à un homme , mais plutôt à un politicien.
En tout cas Monsieur le Maire, vous devez vite réagir, le coup est déjà parti, mais cette situation ne doit plus se reproduire. Ceux qui vous ont donné des conseils dans ce sens vous ont induit en erreur.

Saint-Louis vit ce problème des marchands ambulants depuis 2000 et trop c' est trop.
Parlez à vos services et prenez la chose en main, réglez les problèmes d' insalubrité dans cette ville.
J' ai encore en mémoire la réaction de cet ami qui sorti de l’hôpital jette un coup d' œil sur la berge du bras du fleuve avant de s' écrier:"Quelle catastrophe écologique et au cœur de la ville!".

Je suis même sur que le jour où les responsables de l' entreprise chargée de réfectionner le pont Faidherbe remettront les pieds à Saint-Louis et verront l' état des jardins publics à l' entrée du pont, ils auront regretté d' avoir autant investi pour rien.
Un autre phénomène inquiétant c' est le nombre de carcasses de voitures et de voitures en panne qui peuplent les rues principales de Saint-Louis ( de la gare routière à la devanture du bloc scientifique du Lycée De Gaulle).

Tous les anciens élèves du Lycée Charles De Gaulle sont scandalisés en regardant le spectacle qu' offre la façade principale du Lycée. Un tas d' ordures envahit cet espace sans compter ces gargotes qui sont installées le long du Lycée et qui n' attirent point du tout l' attention du proviseur, qui certainement ne passe jamais par là pour entrer dans son établissement.

Monsieur Maire voici quelques éléments de réflexion qui ont attiré l' attention d' un citoyen qui ne connait et ne vit que pour Saint-Louis et pour qui sauver cette ville est aussi une forme de Jihad.

Un citoyen déçu

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par NIBO le 03/10/2014 12:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est bien dit. Le désencombrement de la voie publique doit être une priorité du nouveau maire sinon toute action entreprise tombera à l'eau. Peut-être qu'il faudrait aussi ajouter qu'un accent particulier doit être mis sur la surveillance des espaces qui bordent la route nationale transformée en dépotoir d'ordures par les ménages voisins. A chaque fois que les braves techniciens réussissent à les nettoyer et à leur donner un tant soit peu d'éclat ces derniers dès le lendemain les rendent plus affreuses . il faut une culture de la sanction dans notre cité si on veut la confier aux générations futures dans un état acceptable. il faut la carotte et le bâton pour parler trivialement. Du temps du colon personne n'osait se comporter de la sorte parce que simplement de tels actes étaient rigoureusement sanctionnés sans masla aucun. Par exemple les agents de sécurité peuvent être mis à contribution pour tous ceux qui agressent notre cadre de vie. une petite amende de 1000F dissuaderait ceux qui n'hésitent pas à jeter par un pot de café touba par ci et par là une peau de banane qu'on vient de manger. NDAR CA KANAM !!!!!!!!!

2.Posté par Sod le 03/10/2014 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ajoute les propos d'un responsable des marchands ambulants qui disait à ses "troupes":"nous devons faire du bruit et insister,car le Maire est faible et il va reculer".
Ces vendeurs sont des gens têtus,réfractaires aux lois et règlements,et qui semblent avoir signé un pacte d'amitié avec la saleté et le désordre.
D'ailleurs tout le monde a remarqué la musique qui sort des hauts-parleurs d'un tablier,à 1HEURE DU MATIN,à l'entrée de la RUE DE PARIS.
Merci Monsieur le Maire de permettre que des sauvages troublent le sommeil de braves citoyens.

3.Posté par Pharoah le 03/10/2014 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
1 mois de prison pour les marchands ambulants qui encombrent la voie publique et marchandises saisies....il suffit d'un peu de fermeté !

4.Posté par Luilui le 03/10/2014 22:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le problème du Sénégal est que nos villes sont, de nos jours, habitées par une grande majorité de ruraux. Problème très difficile à régler.

5.Posté par Sod le 04/10/2014 11:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ENCORE CETTE MUSIQUE A 2 HEURES DU MATIN!
Toujours à l'entrée de la RUE DE PARIS.
Merci Monsieur le MAIRE d'empêcher d'honnêtes citoyens de dormir du sommeil du juste.
BAAL NAA LEEN AKHE.NGEEN BAAL MA.

6.Posté par Madieyna Coundoul le 04/10/2014 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis passé par l'avenue du Général De Gaulle mercredi dernier. Pas un seul ambulant en vue; pourtant je suis resté bloqué un quart d'heure dans le 1er tiers de l'avenue en partant du pont. La raison: un encombrement dû à un taxi faisant une marche arrière en bloquant la circulation dans les deux sens! Les Sénégalais n'ont plus de volonté de bien vivre ensemble: chacun voit son petit intérêt sans se soucier des autres! On s'arrête n'importe où n'importe comment et c'est très profondément ancré dans les mentalités...Je ne vois pas de solution tant que les populations se renverront la balle en pointant du doigt "les autres". Les ambulants ne sont pas seuls en cause, je vous le dis...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET