Docteur Mouhamedoune Abdoulaye FALL s’interroge sur la pertinence des politiques de développement en Afrique dans son nouvel ouvrage

Le sociologue et anthropologue à l’Université Gaston Berger Mouhamedoune Abdoulaye FALL dit Babalaye s’invite aux Editions Harmattan avec «Saint-Louis du Sénégal : et si le développement n’était qu’une chimère ? ».

Dimanche 29 Mai 2011 - 13:30

Docteur Mouhamedoune Abdoulaye FALL s’interroge sur la pertinence des politiques de développement en Afrique dans son nouvel ouvrage
Un chef d’œuvre de 278 pages préfacé par Bernard Hours et qui met la lumière sur l’épineuse question de « l’intention développementaliste » dans le contexte de la globalisation.

Mais la relation entre la conception globale du développement en Afrique et ses pratiques à l’échelle régionale (Saint-Louis) est la source du grand intérêt que suscite cette œuvre auprès du publique, des ONG et autres institutions de la Capitale du Nord.

En effet, c’est « à partir d’une grande familiarité avec son terrain, sa ville, à Saint-Louis du Sénégal, M. A. Fall développe son interrogation sous la forme d’un plaidoyer pour l’homme africain contre l’économicisme situé au cœur de la modernité occidentale qui aliène aussi bien les acteurs du développement que les sciences sociales africaines elles mêmes », explique le préfacier.

Le Sociologue se dresse contre une « entreprise d’aliénation réalisée au nom d’un développement pensé ailleurs ». Des lors, il invite les « sciences sociales en Afrique à sortir de cette aliénation bien partagée depuis des décennies de projets presque toujours ratés parce que toujours exogènes, extérieurs aux acteurs locaux ».

« En décrivant les conflits de représentations observées et l’échec de l’intégration des modèles importés, M.A.FALL dénonce un projet scientifique et politique dont la désaliénation des sciences sociales en Afrique est la clé qui désaliénerait les sociétés africaines de ce mimétisme pénible », précise M. Hours.

Ce que le Directeur à l’Institut de Recherche et de Développement (IRD) à Paris considère comme « une forme de rançon de la colonisation mais surtout de décennies de néocolonisation développementaliste sur lesquelles le livre de Babalaye Fall met un nom : une chimère…


Cheikh Saad Bou SEYE

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par sallrichard le 24/08/2011 02:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
merci beaucoup docteur une belle production un exemple à suivre

2.Posté par Zahragnon le 03/05/2012 19:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Wow!
Bon boulot naturellement!
Et ce dans toutes les mesures certaines.
Ben boy.

3.Posté par Adama Ndiaye le 05/11/2015 14:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous,étudiants en Langues et Cultures Africaines,sommes contents de votre travail

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET