ENERGIE: premiers coups de pioche pour la centrale solaire de Dagana

GreenWish, la société d’investissement française spécialisée dans les infrastructures d’énergies renouvelables, a procédé ce matin au démarrage officiel des travaux de construction d’une centrale solaire de 20 mégawatts (MW) dans la région de Saint-Louis. Son raccordement au réseau électrique est prévu en octobre.

Dimanche 20 Mars 2016 - 23:10

ENERGIE: premiers coups de pioche pour la centrale solaire de Dagana
Les premiers coups de pioche de la construction de Senergy II, la centrale solaire implantée à Bokhol (commune de Dagana, 400 km au nord de Dakar), dans la région de Saint-Louis, près de la frontière sénégalo-mauritanienne, ont été donnés ce jeudi 17 mars au matin. Il en coûtera 25 millions d’euros pour mener le chantier à son terme — financé GreenWish Africa REN, le véhicule d’investissement de GreenWish lancé en 2015 qui visait 50 millions d’euros au terme de son premier closing.
GreenWish a retenu le groupe français Vinci Energie pour la construction et la gestion de la centrale et a mandaté la Banque africaine de développement (BAD) pour arranger le financement en dette. Senergy II devrait employer une centaine de personnes dans sa phase de construction puis créer 25 emplois locaux en phase d’exploitation.
200 000 personnes alimentées
C’est le premier projet énergétique sur le continent de GreenWish Partners, la société d’investissement française. Son raccordement au réseau de la société nationale d’électricité (Senelec) et de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (Omvs) est prévu en octobre 2016. Selon les estimations de la Senelec, Senergy II fournira de l’électricité à 200 000 personnes.
« L’accroissement de la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique constitue un vœu cher au chef de l’État »,  a commenté Mouhamadou Makhtar Cissé, le directeur général de la Senelec, au lancement du chantier. Senelec dispose d’une puissance installée de 898 MW.
GreenWish a ouvert un bureau à Dakar en 2015. La société entend construire et financer un portefeuille de 600 MW en Afrique subsaharienne d’ici à 2020. La société a été fondée en 2010 par Charlotte Aubin-Kalaidjian et Gilles Parmentier.

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 23:02 GAMBIE : Macky SALL félicite Adama BARROW

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET