ENTRETIEN | Après son duo avec Randy WESTON sur la scène prestigieuse de jazz à Vienne: Ablaye CISSOKO donne ses impressions.

Dimanche 7 Août 2016 - 20:09

ENTRETIEN | Après son duo avec Randy WESTON sur la scène prestigieuse de jazz à Vienne: Ablaye CISSOKO donne ses impressions.
Mr CISSOKO, vous rentrez d’une tournée au cours de laquelle vous vous êtes produit avec le grand Randy WESTON sur la scène prestigieuse de jazz à Vienne. Quel sentiment vous anime après cette prestation très bien accueillie  par le public et la presse spécialisée ?
 
 
ABLAYE : Un sentiment de fierté d’avoir consenti les efforts nécessaires pour me  hisser au niveau des standards indispensables pour accéder aux scènes internationales mais aussi un sentiment de gratitude pour les autorités de Saint-Louis jazz qui ont su imposer il y a quelques années ma première prestation avec M. Randy WESTON.
Et bien sûr de la gratitude pour M. Weston un immense artiste qui malgré sa stature est d’une très grande  humilité . Il est une référence pour nous autres jeunes artistes.
 
 
Donc votre prestation de jazz à Vienne est une suite de celle de Saint-Louis ?
 
Absolument, cette suite réussie  révèle d’ailleurs la justesse du positionnement du festival international de jazz de Saint-Louis.
 
Pouvez-vous nous expliquer plus en détails ce positionnement de Saint-Louis jazz ?
 
Dès le début le festival de Saint-Louis s’est positionné comme une scène de rencontres musicales entre les artistes d’ici et les  stars  de la diaspora ; entre les instruments de musique d’ici et ceux dits modernes. En un mot cette scène s’appuie essentiellement sur la diversité culturelle et l’impérieuse nécessité d’organiser la rencontre des cultures autour d’une musique née en Afrique mais qui est jouée aujourd’hui dans le monde entier.

Cette scène a vu les rencontres exceptionnelles de Roy Haynes et du regretté Doudou Ndiaye Rose ; jack de Johnette et Mbaye Dieye Faye ; Randy Weston et le SingSing Rythmes ; Joe Zawinul et Paco Séry et récemment le African jazz Roots.
Saint-Louis jazz a compris très tôt que la diversité est source d’enrichissement mutuel.
 
 
Vous militez donc pour ce genre de rencontres sur la scène de Saint-Louis ?

Un festival se doit d’avoir une identité forte et saint louis était sur une bonne dynamique. C’est assez motivant de voir une initiative naitre à saint louis se poursuivre sur une scène aussi respectable que celle de Vienne il faut rappeler que la rencontre avec Simon Goubert nommée « African Jazz Roots » est une initiative de saint louis plusieurs fois rachetée  par d autres festivals dans le monde.

Saint-louis a la possibilité de verser de nouvelles idées dans le dialogue avec le reste du monde.
L’ innovation doit cependant s’accompagner d’une rigueur dans la gestion du IN qui est une scène internationale qui doit répondre aux mêmes exigences que les autres festivals qui servent d’exemple.
 
Quels sont vos projets actuels ?

Satisfaire les différents contrats en cours avec les festivals d’été et respecter mes engagements souscrits auprés de mes sponsors et partenaires. Il y a également deux projets d’enregistrement l’un avec Habib FAYE l’autre avec «  African Jazz Roots » en live.

Et bien sûr porter partout la voix de la ville de Saint-Louis, ville de mon cœur qui m’a tout donné, et je lui serai toujours redevable.
 

ENTRETIEN | Après son duo avec Randy WESTON sur la scène prestigieuse de jazz à Vienne: Ablaye CISSOKO donne ses impressions.
NDARINFO:COM

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par cheikh doucoure le 09/08/2016 11:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo bravo bravo mon frère et bonne continuation en tout cas saint-louis jazz doit beaucoup compter sur des artistes comme vous pour avoir une bonne réussite

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET