Ebola - Macky Sall à propos du jeune guinéen : "Si ce n’était pas son état de santé, il devait être poursuivi par nos juridictions"

Ce matin à la cérémonie de levée des couleurs, le président de la République, Macky Sall a blâmé le Guinéen qui a introduit le virus Ebola dans notre pays.

Lundi 1 Septembre 2014 - 20:45

Le chef de l’Etat s’est montré fâché contre l’attitude de ce ressortissant guinéen qui a violé nos frontières. "Si ce n’était pas son état santé, il doit être poursuivi par les juridictions de notre pays. Car nos frontières ont été fermées donc ce jeune a violé nos lois", martèle le Chef de l’Etat.

Macky Sall a aussi saisi l’occasion pour inviter les médias à plus de responsabilité sur le traitement des informations sur le virus Ebola. Pour rappel, le jeune guinéen est mis en quarantaine à l’hôpital de Fann depuis mardi dernier. Toutes les personnes qui ont eu des contacts avec lui sont sous observation médicale. Le jeune guinéen a quitté sa Guinée natale le 15 août dernier. 3 membres de sa famille ont été tués par la maladie.


Leral.net

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET