Saint-Louis du Sénégal - Actualités, Infos et News en direct - NDARINFO

Effondrement de Faidherbe : Message de Serigne Abdoulahi Bamba SARR (vidéo)

Le guide religieux a salué dans cette adresse, la rebaptisation du lycée Faidherbe au nom de Cheikh Oumar Foutiyou TALLO en indiquant que la place qui abrite la statue effondrée du Général Faidherbe devrait suivre cette dynamique. «  Nous avons dans ce pays assez d’illustres personnalités qui méritent de porter le nom de cette place », a-t-il dit, s'adressant aux autorités de la ville. «  Il est temps de donner le nom de ce site à nos vaillantes références islamiques, dont Serigne Touba, El Hadj Malick SY, El Hadji Ibrahima NIASSE ou Cheikh Boucounta de Ndiassane afin de permettre aux futures générations de connaitre leurs pieux prédécesseurs », a-t-il ajouté. Suivez sa réaction

Lundi 11 Septembre 2017 - 13:59

NDARINFO.COM
 


Commentez maintenant

1.Posté par POTACHE le 11/09/2017 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
dieuredieufeti Cheikh Abdoullahi Bamba Sarr yag fi loolou té andak wér ci barké Naby

2.Posté par WaaNdar le 11/09/2017 17:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On rase tout et on recommence. Saint-Louis n'a plus besoin d'être classée unesco. Nous n'avons pas besoin de rognât nord et sud, du pont Faidherbe etc..... il faut démolir Le palais et reconstruire en architecture mouride (?). L'hôpital de saint-louis doit laisser la place une nouvelle construction mouride. La gare de saint-louis, déjà en ruine doit être rasée. Il faut décréter la langue arabe comme seule langue dans les et dans les médias. Il faut changer les noms et prénoms. Effacer toutes les appellations animistes (ndiaye-diop-diakhoumpa-seck.;;....) et les remplacer par des noms à sonoritéé araabe. ......

3.Posté par Kermi sezba le 11/09/2017 23:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'aurai aimé que les religieux se taisent dans ce débat, ils ne font que polluer la question.
Je refuse que la statue soit enlevée pour des raisons religieuses, elle était là du temps de tous les marabouts et aucun n'en a parlé.
De plus en plus on a l'impression que cette statue n'est pas tombée du seul fait du grand vent, elle a d'abord été secouée par des bras vigoureux.
Si on doit ôter la statue, il faut aussi raser tout ce qui rappelle le passé colonial de la ville : les bâtiments, la gouvernance, le pont etc. Il faudra cesser tout contact avec le français ainsi que les voyages en France pour etre juste

4.Posté par HEYDRICH le 12/09/2017 00:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Yow serigne bi, djaamoul sa borom ta may sa bopp djamm. Par petites touches, vous voulez mouridiser la ville, en chasser toute autre idéologie ou manière de vivre comme c'est la cas à Touba.
Je deteste les agents coloniaux comme Faéidherbe mais je ne saurais accepter que ce soient des lobbies religieux qui soient à l'origine de l'enlèvement de la statue.
Insidieusement, vous menez un combat pour effacer toute présence des autres confréries ou croyances.
Il ne faut jamais laisser les petits de la vipère grandir sous prétexte qu'ils ne sont pas encore dangereux, un bébé serpent naît toujours avec son venin.
RAPPELONS CES PENSÉES:
Au tout début, ils sont Venus pour les juifs, je me suis tu parce que je n’étais pas juif,
Puis ils sont venus pour les communistes, encore une fois je n’ai rien dit car je n’étais pas communiste,
Puis ils sont venus pour les catholiques romains, les syndicalistes et les ouvriers de l’industrie, encore une fois je n’ai pas protesté car je n’étais pas de cela.
A la fin, ils sont venus pour moi, et alors, il ne restait plus personne pour venir à mon aide…
Martin NIMOLLER (victime de la GESTAPO)

Ces fanatiques ont un agenda précis pour Saint-Louis et ils n’arrêteront que lorsqu’ils se rendront compte que la population de Saint-Louis veut rester libre.

5.Posté par paracétamol le 12/09/2017 08:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
waandar, j'ose espérer que c'est de l'humour!
arabiser? remplacer une colonisation par une autre.
mouridiser? il faut éradiquer tous les autres musulmans?
malgré tout leur bruit et leur argent, ils sont minoritaires

6.Posté par Xunxunöor le 12/09/2017 13:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a tellement d'autres choses à dire et à faire pour ces guides - guides ou chefs religieux tout court ? - que de s'occuper d'une statue, dont beaucoup ignorent ce qu'elle symbolise. A commencer par nettoyer leur ville de Touba, devenue aujourd'hui cette véritable écurie d'Augias... et sur tous les plans s'il vous plait? Nos parents mourides seraient-ils en perte de vitesse, pour nous faire autant de tintamarre? Car partout apparaissent maintenant des chefs et guides, qui drainent tous, leurs talibés et adeptes...

7.Posté par ubbi beutt le 13/09/2017 09:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est clair aujourd'hui que la chute de la statue, accidentelle ou non constitue un point central dans l'agenda de domination confrérique sur la ville de Saint-Louis, agenda formulé et piloté par des manipulateurs tapis dans le "Kureel des deux rakka".
La mouridiya officielle établie à Touba n'a rien à cirer de cette statue, elle n'en parle pas du tout, seuls des activistes locaux montent des groupes sur Facebook et autres pour réclamer la "débaptisation" de la place Faidherbe au profit de Serigne Touba. Ils sont appuyés par d'autres établis en Europe et il est étonnant que ce soient les sénégalais établis à l'extérieur qui aient été les premiers à être informés de la chute de cette statue.
Aucun ndar ndar n'est pro-Faidherbe, mais ils ne veulent pas que des lobbies confrérique leur imposent la marche à suivre dans leur propre ville. Saint-Louis n'est ni Tivaouane ni Touba, elle n'a pas été fondée ou profondément influencée par un seul guide religieux, c'est une ville ouverte mais il est regrettable de constater que depuis que les deux rakka ont atteint leur vitesse de croisière, les fanatiques veulent voir la ville ressembler à une cité comme Mbacké, Darou salam, Touba ou Darou Moukhty.
Ils veulent effacer tout le passé de la ville et considérer que la ville n'existe que parce que parce que Serigne Touba y est passé. Quelle est l'impact du marabout sur la ville? Le mouridisme n'a commencé à briller ici que depuis les années 1980. Lorsque Khadimou rassoul est venu ici, il a trouvé de vrais érudits et religieux qui l'ont accueilli et ont eu un bon commerce avec lui. C'est cela la vérité, et tout mouride honnête doit cesser de cautionner les agissements de manipulateurs qui desservent au final la Mouridiya.
Le Kureel des deux rakka est un groupe d'arnaqueurs qui se sucrent sans limite avec l'organisation, ils gagnent des millions qu'ils se partagent et ne font jamais de bilan. Ces hyénes cogitent chaque année sur la façon de faire venir toujours beaucoup plus de monde aux deux rakka qui s'essoufflent et tuent l'activité normale de la ville. Une semaine avant le 05 septembre, tous les lieux stratégiques de l’île sont occupés pour des expositions etc, gênant du coup la circulation des biens et des personnes. Les escrocs qui organisent les deux rakka ne veulent que faire de la pub sur leur organisation afin d'obtenir beaucoup de soutiens (surtout en espèces).
L'affaire est tellement juteuse que des mourides dakarois organisent depuis quelques années la prière sur l’océan du vénéré marabout. D'autres, pas bêtes du tout tentent aussi d'organiser des manifestations ailleurs en se basant sur le passage du marabout.
Assumons notre histoire, parlons-en en intellectuels et si nous devons ôter la statue, faisons-la ! Mais que ce ne soit jamais à cause de lobbyistes religieux qui ne savent pas que Saint-louis tire beaucoup du tourisme.
Croyez-vous qu'un mouride sérieux accepterait que cette place porte le nom du vénérable serigne touba?
Un endroit public où toute monde a le droit d'inviter sa copine pour une causette, d'allumer une sèche ou de se taper une petite canette de bière.
Si ce lieu devait porter le nom du marabout, les baye fall le squatteraient, chanteraient et battraient le tam tam jour et nuit, et connaissant la propension de ces gens à la drogue, un illuminé serait capable après une vision de s'attaquer au boldé à un toubab sous prétexte que c'est Faidherbe qu'il a vu.
Si les gens sont si liés à serigne touba, qu'ils aillent à Touba, Saint-louis n'est pas titre foncier d'un marabout. WASSALAM

8.Posté par Sindoné le 13/09/2017 10:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Le mouridisme n'a commencé à briller ici que depuis les années 1980." Ubbi Beut, je me rappelle qu'on ne priait au "jakkay murid" (une petite hutte) que lors de la Tabaski...Fermée le reste de l'année, faute de ... clients!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.