Eiffage soulagé par le déroulement ’’sans grave accident’’ des travaux du pont Faidherbe

Samedi 19 Novembre 2011 - 18:32

Eiffage soulagé par le déroulement ’’sans grave accident’’ des travaux du pont Faidherbe
Le président du groupe français Eiffage, Jean-François Roverato, a fait part samedi à Saint-Louis (nord) de sa satisfaction de voir les travaux de réhabilitation du pont Faidherbe s’achever ’’sans grave accident’’.

‘’L’inauguration d’une infrastructure est toujours un grand moment de fierté pour l’entreprise qui l’a réalisée. Pour nous, c’est également une fierté d’avoir réalisé ces travaux sans enregistrer de grave accident’’, a affirmé M. Roverato, lors de la cérémonie d’inauguration du pont Faidherbe rénové.

Classé au registre du Patrimoine mondial de l’humanité, au même titre que la ville qui l’abrite, le pont Faidherbe, dont la réhabilitation vient de s’achever, a été inauguré en présence du chef de l’Etat Me Abdoulaye Wade, du Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye et de plusieurs ministres.

’’La réalisation des travaux a nécessité l’utilisation des techniques les plus modernes, notamment de matériels contre la corrosion. Je salue le travail des ingénieurs d’Eiffage et leurs compagnons’’, a souligné Jean-François Roverato.

Les travaux de réhabilitation ont duré quatre ans et coûté 22,5 milliards de francs CFA. De ce montant, l’Etat du Sénégal a fourni 14,5 miliards, soit 64% et le reste, huit milliards est un financement de l’AFD.

Les sept travées de l’infrastructure, qui enjambe un bras du fleuve Sénégal, ont été remplacées. Le pont relie l’île de Saint-Louis au continent et a une longueur de 515,37 mètres.

Le président du groupe Eiffage a en outre salué l’engagement du chef du l’Etat sénégalais Abdoulaye Wade aux côtés de l’AFD, ce qui a permis de réhabiliter le pont et de le doter d’un nouveau système d’éclairage.

La cérémonie d’inauguration du pont Faidherbe, tenue sur la place du même nom, a été endeuillée par le décès, dans un accident de la circulation, des députés Amadou Dia de Hann-Bel Air (Dakar) et Masseck Guèye de Kayar (Thiès).

L’accident a eu lieu quand les deux parlementaires se rendaient à Saint-Louis, pour assister à la cérémonie d’inauguration.

Une minute de silence a été ainsi observée avant le début de la cérémonie officielle, à la mémoire des deux disparus.

APS

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET