El Hadj Ousseynou Diouf : « Après ma mort, si l’on m’enterre ailleurs qu’à Touba… »

Vendredi 27 Novembre 2015 - 12:07

El Hadj Ousseynou Diouf : « Après ma mort, si l’on m’enterre ailleurs qu’à Touba… »
nternational Sénégalais qui a fait ses preuves, El Hadj Ousseynou Diouf est pour plus d’un un incorrigible « Bad Boy », un garçon capable des pires saillies humoristiques comme des plus grosses colères. Toutefois, il est de ceux qui disent n’avoir pas embrassé la confrérie mouride par opportunisme. Dans un entretien accordé à L’Observateur, « l’enfant pauvre de Balacos », a levé un coin du voile sur son histoire avec le mouridisme, ce à quelques jours de l’organisation de la 122E édition de la célébration du grand magal de Touba.

« C’est à l’âge de 5 ans que j’ai fait allégeance à Serigne Kosso Mbacké, fils de Serigne Mourtala Mbacké Ibn Khadimou Rassoul. D’ailleurs si l’on m’a laissé vivre ma passion du foot, c’est grâce à lui. Mes grands-parents voulaient que je me concentre sur mon apprentissage de la menuiserie. Mais, je quittais tout le temps l’atelier pour aller jouer au foot. Un jour, mes grands-parents s’en sont ouverts au marabout pour qu’il me convainque de rester à l’atelier, mais c’est l’effet contraire qui s’est produit. Il leur a demandé de me laisser jouer au foot. Il leur avait même prédit que j’allais devenir un grand footballeur. Tout cela pour vous dire que je ne suis pas devenu mouride sur le tard. Je ne me sers pas du mouridisme. Je suis talibé authentique au service du mouridisme », dit-il.

Serigne Mourtala Mbacké entretenait d’excellentes relations avec ma famille, poursuit El Hadj Diouf, dans les colonnes de L’Obs de ce vendredi 27 novembre 2015. Tribune dans laquelle il a précisé que c’est ce défunt fils de Serigne Touba « qui dirigeait les prières mortuaires des membres de ma famille qui sont tous enterrés à Touba. Je me sens tellement reconnaissant à Bamba que je l’ai tatoué sur mon bras. Serigne Touba est en moi. Je le vis au quotidien. Depuis tout petit, j’ai été avec le fondateur du mouridisme. Dans les pires comme dans les meilleurs moments, Bamba ne m’a jamais quitté. Je demande à tout le monde de veiller à ce qu’on m’enterre à Touba, après ma mort. C’est ma volonté. Si l’on m’enterre ailleurs, je me lèverai de ma tombe pour rallier Touba. Je ne veux reposer nulle part ailleurs qu’à Touba », confie l’ancien poulain de feu Abdou Karim Metsu (Bruno).

Des khalifes généraux comme Serigne Saliou et Serigne Bara, étaient des autorités qui lu étaient très proches. Mais le dernier nommé était son ami. « Nous entretenions de très bonnes relations. Il m’a même offert un pull-over de Serigne Fallou Mbacké. Il m’a même demandé de laisser des recommandations à mes proches pour qu’on m’enterre avec » soutient le « » bad boy » ».

Auteur: seneweb

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par paracetamol le 27/11/2015 16:08 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que de cinéma! Sa vie est loin d''être exemplaire.
Le tatouage est permis dans l''Islam?

2.Posté par taalibe le 27/11/2015 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
vivre Saint Louis et apres si tu es mort reste a Saint Louis si tu va abite a touba si tu es mort ont enterre a touba ,
on veux les mourides vivant a touba pas les mourides mort .achete une maison a touba et d alle vivre la ,c es mon opignon .

3.Posté par Sow Niassa le 28/11/2015 22:57 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C''''''''est très méchant ce que vous dites nombreux talibes sont enterrés à Touba et non ni famille ni maison ce n''est pas pour rien que des talibes qui demeurent en Amérique qui non jamais mis pied à touba soit enterré la bas De quelle droit avon

4.Posté par Omzo le 29/11/2015 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et Touba deviendra sous peu la plus grande nécropole du monde si elle ne l'est déjà! Les lacunes de l'éducation religieuse des musulmans dans ce pays vont encore faire beaucoup de torts. Ce que l'on tait par décence ou hypocrisie, c'est que toutes ces personnes qui se font enterrer là-bas pensent dur comme fer que via Touba, le trajet pour Barsakh, c'est première classe gratuite et accueil direct 7ème paradis. Pour des moslims et pour simplement tout homme doué d'esprit, c'est lamentable!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET