Election du 29 juin 2014 à Podor : Enjeu et défi ?

Lundi 7 Juillet 2014 - 18:28

Election du 29 juin 2014 à Podor : Enjeu et défi ?
Au-delà de l’élection d’une liste de conseillers municipaux, les élections du 29 Juin à Podor avait un caractère tout particulier:
Un enjeu important pour certains notamment, pour le camp dirigé par le candidat Mamadou Racine SY. Tellement que ce dernier nourrissait d’ambitions pour sa commune d’adoption. Les projets pour sortir cette ville de l’anonymat se bousculent dans sa tête. La preuve en est donnée par les échéances qu’il s’est fixé pendant la campagne électorale : six mois pour amorcer le décollage, et changer le visage de la commune de Podor.

Interpellé par son adversaire, sur la faisabilité de cela, il revient à la charge pour accélérer la cadence en réduisant ce délai à trois mois. Pour l’atteinte de cet objectif, Monsieur SY n’avait non seulement pas lésiné sur les moyens et que parmi les actes posés ou intentions énoncées, il convient de noter la pose de climatiseurs dans les salles d’hospitalisation du centre de santé, l’octroi de la somme d’un million à la fédération des personnes handicapées, un appui en direction des personnes vulnérables, la promesse d’un bus aux jeunes etc. mais aussi au plan politique et stratégique, il avait développé une coalition avec la société civile et presque toute la classe politique au risque d’une alliance contre nature avec le PDS malgré les injonctions du Pape du SOPI à savoir « tous sauf l’APR ».


Quant au camp dirigé par le candidat sortant Madame le Maire Aissata Tall SALL, ces élections représentaient pour elle un défi à relever. Un défi pour avoir présenté un bilan jugé satisfaisant, un défi parce qu’elle a voulu se prémunir de l’humiliation de ses camarades du parti socialiste. Un défi parce qu’à cause de sa personne et la dimension de son challenger, l’opinion nationale et internationale, avait les yeux et les oreilles braqués sur cette petite bourgade de Podor. Enfin un défi parce que Podor était devenu un enjeu politique important. Ainsi le Président Abdoulaye WADE est venu apporter son soutien au candidat sortant comme pour désavouer ses lieutenants à Podor qui ont défié son autorité. Idrissa SECK, Cheikh Tidiane GADIO pour ne citer que ceux là, ont eux aussi foulé le sol de Podor pour apporter un soutien à Aissata comme aiment l’appeler affectueusement ses partisans.

Ceci dit qu’aucune localité de façon intrinsèque n’est importante, mais ce sont les événements qui leurs donnent leur notoriété et celui-ci en est un.

Ainsi donc la campagne électorale s’est déroulée sans incidents majeurs, n’eut été, la malheureuse tentative des leaders du PDS de faire obstruction au cortège du Président WADE sur la route de Podor pour bénir la candidature de son ex pourfendeur, la lionne du Fouta comprenez Aissata Tall SALL ; accrochage ayant abouti à la blessure regrettable d’un frère du PDS, apparenté à un des leaders de ce même parti.

Non contents d’avoir vendangé son parti le PDS, travestis ses idéaux et vendus son âme, les responsables locaux du dit parti ont eu l’outrecuidance de vouloir faire barrage au Pape du Sopi dans son périple visant à prêcher pour une sanction contre le régime en place.

Ce que les Podorois ont confirmé, à travers la commission départementale de recensement des votes qui a livré les résultats provisoires suivants, donnant vainqueur la liste Benno Ak Aïssata, dirigée par Aïssata Tall Sall, avec 2.111 voix, contre 2.095 pour la coalition And Ligueyel Podor, de Mamadou Racine Sy, soit 49.80% contre 50.20%.
Ainsi la liste dirigée par le Maire sortant s’en est sortie confortablement avec 35 conseillers, contre 11 pour l’autre coalition sur un total de 46 conseillers élus.

Au vu des suffrages valablement exprimés, l’on comprend aisément que la population de Podor a renouvelé sa confiance à son Maire mais n’a pas totalement désavoué son fils retrouvé.
Ainsi, dans l’hypothèse d’un scrutin proportionnel intégral chaque liste allait se retrouver avec 23 conseillers élus du fait du plus fort reste.

Ceci dit, donc Madame le Maire a le devoir d’intégrer cette donne. Dans la configuration de l’équipe municipale à constituer, il faudra que des responsabilités soient confiées à la liste concurrente à travers les commissions techniques, à défaut de leur proposer le poste de 2e Adjoint au Maire. Une bonne lecture de ces résultats montre que les électeurs de Podor demandent à ce que les conseillers élus travaillent la main dans la main pour sortir Podor de la léthargie. Comme un seul homme ils doivent s’engager dans une dynamique de progrès pour l’atteinte des objectifs de développement afin que la ville de Podor déjà, ville lumière, amorce son émergence.
Ce résultat n’est pas sans conséquences politiques majeures :

D’abord pour les responsables du PDS qui sont dans l’obligation de prendre une décision à savoir : faut-il couper le cordon ombilical avec le parti ? Ou faut-il aller se repentir auprès du Pape et recevoir sa bénédiction ? De toutes les manières, leur avenir politique est en jeu.

Quant à l’enfant prodigue le choix de ne pas verser dans la démagogie s’impose à lui ; continuer ses bonnes œuvres pour effectivement aider Podor comme par le passé récent à devenir un hub, mais aussi consolider ses acquis s’il veut demeurer dans le champ politique.

Enfin, s’agissant de Madame le Maire, elle doit redéfinir sa position par rapport au parti socialiste qui l’a abandonné au milieu du guet. Si réellement, elle nourrit, d’autres ambitions politiques, d’ores et déjà, elle doit affûter ses armes pour les combats futurs en tous cas elle est en pôle position. On peut ainsi admettre qu’elle a su relever le défi. Passé cet instant, l’heure est à l’unité des esprits et des cœurs pour le rayonnement économique et sociale de Podor après cette belle odyssée politique.


Demba BA dit Vieux Ndiouga Agent de développement local
au Conseil Régional de Saint-Louis chargé des questions du Handicap
Tel : 77 630 76 94 E.mail : dembaditvieuxba@gmail.com

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Bolly DIOP S.Muniicipal DE podor le 09/07/2014 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour, monsieur BA
j'ai bien parcouru ton analyse des élections locales du 29 juin dernier, dont j'apprécie la pertinence de l'analyse et des perspectives à viser par chacune des parties qui devront nécessairement, se retrouver autour de l'essentiel qu'est le développement exclusif de Podor.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET