En collaboration avec Claire Enfance, PHI va mener plusieurs actions sociales à Saint-Louis.

Jeudi 12 Mai 2016 - 14:50

En collaboration avec Claire Enfance, PHI va mener plusieurs actions sociales à Saint-Louis.
L'association castraise Pharmacie Humanitaire Internationale a envoyé Annie Chrisment, Yvanne Fernadez, Isabelle Fontes, Nadine LLeida, Josie Minguy, Anne Payraud, Christelle Plo, Lydia Siorat, Max Maurette, Alain Malignon à St-Louis du Sénégal. Ces bénévoles, d'origine professionnelle diverse mais complémentaire, ont mené leurs actions essentiellement auprès des enfants des rues et dans les écoles coraniques.

Dans le domaine de la santé, ils ont apporté des médicaments essentiels génériques et prodigué des soins quotidiens.

Tous les jours, des séances de sensibilisation à l'aide de boîtes à images ont eu lieu dans les écoles sur les thèmes : hygiène, gale, paludisme, affections bronchopulmonaires.

Certains membres de l'équipe ont donné des cours sur l'AVC et les maladies bronchiques auprès d'infirmiers hospitaliers, d'autres sur la contraception dans une école pour jeunes filles. L'association a financé la construction de douches et latrines dans une école coranique et une partie d'un abri à lecture. Plusieurs distributions de vêtements ont eu lieu la nuit auprès de cette population infantile fragile et défavorisée.

En plus de l'association sénégalaise, Claire Enfance avec laquelle PHI est partenaire depuis 2001, les membres de l'association ont travaillé avec La Maison de la Gare. Les responsables de cette association ont permis d'avoir de nouvelles activités : cours d'alphabétisation, préparation et distribution de repas…

À Lampsar (village situé à 20 km de St-Louis), il a été décidé de financer l'électrification du moulin à mil, ce qui va permettre au groupement féminin d'avoir une nouvelle activité génératrice de revenus. Une partie des bénéfices devrait être utilisée à l'achat de matériel scolaire. Avec le comité villageois, l'équipe a étudié comment améliorer le ramassage des déchets plastiques créé il y a deux ans. En effet, il se trouve que les habitants du village ne mettent pas que les plastiques dans les fûts de collecte, ce qui pose problème.

NdarInfo et La Dépêche du Midi

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET