En partance pour la France, le visa refusé à des éléves de Charles-de-Gaulle

Le consulat a refusé les visas aux amis sénégalais. Hier, les professeurs et les élèves du lycée de Pornic étaient indignés et le manifestaient.

Mercredi 6 Avril 2011 - 10:35

En partance pour la France, le visa refusé à des éléves de Charles-de-Gaulle
Le consulat a refusé les visas aux amis sénégalais. Hier, les professeurs et les élèves du lycée de Pornic étaient indignés et le manifestaient.

Ils devaient passer deux semaines en Loire-Atlantique et ne sont pas autorisés à venir en France.Motif avancé : pas de preuve de moyens de subsistance ici, ni de volonté de retour « au pays ».

L'histoire

Tristesse et impuissance au Sénégal. Tristesse et indignation en France. Douze élèves du lycée Charles-de-Gaulle de Saint-Louis du Sénégal n'ont pas pu prendre l'avion qui devait leur permettre de rejoindre leurs amis du lycée de Pornic (Loire-Atlantique), dimanche dernier. L'administration française (le consulat au Sénégal) a refusé de leur accorder un visa. Élèves, familles, professeurs se demandent si l'échange scolaire traditionnel entre ces deux établissements se réalisera.

Ce septième échange avait été décidé il y a plus d'un an. Il devait se terminer le 17 avril. Les scolaires français s'étaient engagés à tout organiser et assuraient le financement. Les billets d'avion et de train étaient réglés. Les amis sénégalais devaient arriver à Paris dimanche matin. Ils étaient attendus par un responsable du lycée français et devaient prendre le train pour rallier Pornic vers 13 h.

« Excès de zèle du consulat »

Il y a une quinzaine de jours, une demande de visa a été faite auprès du consulat. Le 28 mars, les Sénégalais apprennent qu'elle est refusée. Seconde demande, aussitôt refusée. Chaque fois, il faut verser 1 000 €. Chaque fois, refus aux mêmes motifs.

À savoir, comme l'explique Jean-François Noquet, le proviseur du lycée de Pornic, « d'une part, absence de suffisamment de preuves de moyens de subsistance en France. C'est archifaux. Nous nous sommes engagés à honorer tous les frais et le certificat d'hébergement a été signé par le député-maire, Philippe Boënnec. D'autre part, absence de preuves de volonté de bien vouloir quitter le territoire à l'issue du séjour. C'est un procès d'intention ! Nous en sommes au septième échange, il n'y a jamais eu de problème ! »

Le proviseur et les professeurs responsables ne sont pas restés inactifs : « Je suis intervenu auprès de Philippe Boënnec, qui a pris contact avec les Affaires étrangères, l'Intérieur et l'Éducation nationale. » Le député-maire UMP s'avoue « surpris de cet excès de zèle du consulat. Avec la préfecture et les ministères, nous faisons tout pour que ça se règle. »

Une lueur d'espoir ?

Le responsable sénégalais a attendu en vain tout le samedi au consulat. « Les lycéens sont même allés devant l'aéroport à Dakar et ont vu leur avion décoller... Sans eux », raconte Jean-François Noquet. Après la Fête nationale sénégalaise, le dialogue ne pourra désormais être rétabli que ce mardi, à 10 h. Une lueur d'espoir pour que le voyage se réalise ?

« On ne devrait pas être pénalisé pour les frais d'avion, si la clause défaut de visas est bien incluse dans les cas d'annulation, explique le proviseur. Mais il faudrait trouver une nouvelle date et un avion qui ne soit pas plein pour accueillir nos amis sénégalais... »

(Seneweb.com)

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET