En route pour la fête du roi d'Oussouye !

L’hivernage tire à sa fin et avec les dernières pluies s’annoncent les préparatifs de la fête annuelle du roi d’Oussouye. Le Humabel, célébré chaque année entre la fin du mois de septembre et le début d’octobre, est une série de festivités, se déroulant sur plusieurs jours, et qui attire un public varié venant de tous les horizons. Pour découvrir ce magnifique aspect de notre patrimoine culturel, Carmudi Sénégal vous convie à un roadtrip qui nous mènera jusqu’au cœur de la verte Casamance.

Mardi 15 Septembre 2015 - 12:33

Situation géographique

Oussouye sur la carte du Sénégal Oussouye est l’un des trois départements de la région de Ziguinchor, au sud du Sénégal. Situé sur la rive gauche de l’embouchure du fleuve Sénégal, cette localité jouit d’une position stratégique à la croisée des chemins entre les principaux centres économiques et balnéaires de la Basse-Casamance, tels que le Cap Skirring, Loudia Ouoloff ou Kabrousse. Vous pourrez, au cours de ce voyage, découvrir ces sites tout aussi dignes d’intérêt, situés à une poignée de kilomètres d’Oussouye.  

Le roi d’Oussouye

[caption id="attachment_993" align="aligncenter" width="640"]Roi d'Oussouye dans sa robe rouge http://www.rewmi.com/[/caption] Le roi d’Oussouye, de son vrai nom Olivier Diédhiou, porte le titre de Sibilumbaï, qui signifie littéralement « D’où vient-il ? ». Intronisé en 2000, c’est une personnalité coutumière respectée parmi les populations animistes du royaume. Garant de l’unité et de la cohésion sociale, il s’attèle au maintien de la paix et de l’équilibre parmi ses sujets. Il est également investi de pouvoirs mystiques qui lui permettent de communiquer avec le monde occulte des esprits. Toujours vêtu de rouge de pied en cap, vous le trouverez assis sur son tabouret, un balai à la main.  

Portée du Humabel

[caption id="attachment_995" align="aligncenter" width="640"]http://www.au-senegal.com http://www.au-senegal.com[/caption] Tenue chaque année à la fin de la saison des pluies, la fête de Humabel célèbre la paix et la solidarité du peuple d’Oussouye. C’est une occasion de remercier Dieu pour les pluies et de prier pour une année nouvelle prospère et pacifique. C’est le lieu de chants, de danses, de séances de prières, de tournois de lutte traditionnelle opposant de jeunes hommes, mais également des femmes qui rivalisent d’ingéniosité pour démettre leur adversaire sans porter de coups.  La fête du roi d’Oussouye est également le prétexte de rencontres diplomatiques entre les notables, chefs coutumiers et religieux venant d’autres parties de la région.  

Faire sa valise

Avant de vous mettre en route, prévoyez dans votre valise des habits légers, de préférence en coton. En effet, du fait de la position d’Oussouye tout au sud du pays, vous traverserez probablement tout le Sénégal, ce qui vous fera endurer, en cette saison, des températures frôlant 38 à 40°C en vous éloignant du littoral. Embarquez donc tout votre arsenal anti-chaleur (lunettes de soleil, chapeau, crème solaire). Faites aussi le plein de bouteilles d’eau, pour rester hydraté. Et surtout, n’oubliez pas votre appareil photo car, tout au long du trajet et une fois arrivé à destination, les moments qui méritent d’être immortalisés seront innombrables. Toutefois, gardez à l’esprit que durant la fête, seul le roi d’Oussouye est autorisé à se vêtir de rouge. Banissez donc cette couleur de votre valise dès le départ.  

Choisir sa voiture

Au départ de Dakar, préparez-vous pour un périple de 500 à 900 km, selon le trajet que vous choisissez d’emprunter. Pour rallier Oussouye par la route, le plus court chemin est de traverser la Gambie, en franchissant le fleuve du même nom à bord du bac.  La seconde option consiste à contourner la Gambie sur toute sa longueur et à passer par les régions de Tambacounda et Kolda. Quoiqu’il en soit, la route est longue et pas toujours praticable, surtout en ces temps de pluies. Préférez donc effectuer le voyage au volant d’un SUV de grande taille, climatisé qui résistera mieux aux conditions de route.  

Via la Gambie

[caption id="attachment_992" align="aligncenter" width="640"]Bac pour traverser le fleuve Gambie http://kassoumay.blogspot.de/[/caption] Si vous préférez le trajet passant par la Gambie, soyez prêts à effectuer un circuit de quelques 486 km en voiture, si vous quittez Dakar, sans compter la traversée du fleuve Gambie. Votre roadtrip débutera sur la Route Nationale 1, que vous emprunterez sur près de 200 km, jusqu’à Kaolack, où vous bifurquerez à droite pour rouler sur la Nationale n°6. Une centaine de kilomètres plus loin, vous entrez en territoire gambien, à Karang. Le bac vous conduira ensuite sur l’autre rive du fleuve Gambie. Il s'agit cependant de l’étape la plus fastidieuse du trajet car le bac n’est fonctionnel que pendant la journée, alors une queue interminable vous y attend la plupart du temps. En débarquant, vous réintégrez le territoire sénégalais, où la Nationale n°4 vous mènera jusqu’à la ville de Ziguinchor. Vous n’êtes plus qu’à une quarantaine de kilomètres de votre destination finale.  

En contournant la Gambie

[caption id="attachment_994" align="aligncenter" width="640"]Route N1 Sénégal http://p5.storage.canalblog.com/[/caption] Si vous préférez éviter les tracasseries liées au changement de pays et au bac, votre trajet se rallongera de près de 400 km. En effet, après Kaolack, vous resterez sur la Nationale N°1 jusqu’à Tambacounda, avant de vous déporter sur la Nationale n°6. Vous parcourez ensuite un peu plus de 406 km sur cette route pour arriver à Ziguinchor, en passant par toute une kyrielle de localités telles que Gouloumbou, Vélingara, Kolda ou encore Tanaf, où vous gagnerez à faire des haltes. A partir de Ziguinchor, le trajet jusqu’à Oussouye ne devrait pas durer plus d’une demi-heure.   Carmudi, auteur de cet article, vous souhaite une bonne route et un excellent voyage riche en découvertes de toutes sortes!

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET