Erreur de gravage au cours d'un séminaire: L’Armp distribue 50 Cd pornographiques aux élus de Fatick L’Armp distribue 50 Cd pornographiques aux élus de Fatick

À la place d’un cours sur le code des marchés publics, ce sont 50 Cd de films pornos que la directrice de la formation de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp), Poulméry Bâ, a distribué aux élus de Fatick. Une bourde qui a fini de créer le malaise au sein de l’Autorité appréciée pour la rigueur de ses dirigeants.

Jeudi 28 Juin 2012 - 13:12

Erreur de gravage au cours d'un séminaire: L’Armp distribue 50 Cd pornographiques aux élus de Fatick L’Armp distribue 50 Cd pornographiques aux élus de Fatick
«Lahi laha illala ! Astahfiroulah !», ont dû crier les Présidents de Conseil rural et autres secrétaires communautaires de la région de Fatick quand ils ont découvert le contenu des Cd qui leur ont été envoyés par Poulméry Bâ, directrice de la formation au sein de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp). Pourtant, ces élus devaient recevoir des Cd contenant les modules de formation sur la passation des marchés publics au sortir d’un séminaire organisé, cette semaine, par l’Armp.

C’est le malaise donc à l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp). La directrice de la formation de la structure, Poulmery Bâ a été victime ou trahie par les Nouvelles technologies. À l’issue d’un séminaire de formation des élus locaux de Fatick sur la passation des marchés publics, la dame qui devait leur envoyer des supports sur les modules de formation a requis les services d’un graveur. Sans s’en rendre compte, le bonhomme duplie un film pornographique et les distribue aux 50 participants. D’après la source, la bourde a été si forte que le directeur général de l’Armp, Saër Niang, a dû écrire une lettre au gouverneur de Fatick pour lui présenter ses excuses. Mieux, Mme Bâ a été contrainte de se rendre sur les lieux pour s’expliquer.

«À la fin de chaque séminaire, on remet aux participants des Cd en guise de support sur le code des marchés publics, explique une source. Une fois chez eux, ils pourront les visionner pour s’en inspirer. Après la rencontre, la directrice Poulméry a remis les modules à un gars pour qu’il les grave. Comme il y avait un film porno dedans, le monsieur, par étourderie, a copié les images pornographiques». À en croire notre interlocuteur, les maires, présidents de Conseil rural et autres secrétaires communautaires ne se sont rendu compte de rien. C’est une fois arrivés chez eux que les premiers qui ont visionné ont été choqués de voir défiler des scènes de partie de jambes en l’air. «Beaucoup d’élus ont par la suite téléphoné à l’Armp pour demander s’ils savaient ce qu’ils leur ont remis.»

Jointe par téléphone hier dans la soirée, la chargée de communication de l’Armp, Aminata Mbodj a soutenu : «On n’a rien compris lorsqu’on a ouvert les Cd. Je confirme que le directeur général a envoyé une lettre au gouverneur. On a aussi envoyé quelqu’un pour reprendre les Cd et remettre les versions normales».

Dans la soirée, des élus de la région de Fatick nous ont certifié avoir reçu des coups de fil leur demandant de détruire les Cd contenant les images obscènes.

Ndèye Awa LO

Notez


Commentez maintenant
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET