Et voilà le 11eme titre continental des lionnes de Basket, le Sénégal une nation d’sport, sans terrain d’sport !

Dimanche 4 Octobre 2015 - 13:24

Et pourtant le Sénégal ne dispose pas d’installations sportives dignes de ce nom, un syndrome qui se manifeste dans tous les  disciples confondus (Foot Ball, Basket, Hand-ball, Volley Ball Athlétisme...) Le déficit d’infrastructures sportives est un phénomène très visible et il faut réagir pour espérer mieux briller sur la scène continentale et internationale le plus longtemps possible.


Revenons à l’actualité, parler de Basket-ball dans le pays, nous pousse nécessairement à mentionner, l’édifice le plus fréquenté, qui satisfait en tout temps, en toute circonstance les besoins de la balle orange, à Dakar, je voudrai nommer le Stadium Marius Ndiaye. Un terrain qui répondrait aux normes internationales, mais un lieu ou en période d’hivernage on peut patauger sur la piste à cause des fuites d’eaux ruisselant et tombant des  toitures. La preuve,  lors de la ressente finale du championnat national qui  opposait le DUC (Dakar Université Club) au SLBC (Saint-Louis Basket Club) les arbitres avait du mal à siffler le coup d’envoi, tellement que le terrain était glissant, partout des plaques d’eaux, il a fallu attendre quatre bonnes heures d’horloges, pour que la pluie s’arrête et puis procéder aux rituelles de nettoyages.

A Saint-Louis l’unique terrain fréquentable, demeure naturellement le Stadium Josephe Gaye. A cause de la vétusté et de l’état délabrement avancé de l’édifice, s’y ajoutent les menaces de sécurité publique, par arrêté préfectoral, les lieux sont fermés, suite à un rapport accablant de la direction de la protection civile. La salle de Thiès réhabilitée et  inauguré en 2007, se trouve aujourd’hui dans un état dégradation progressif, néanmoins continue à recevoir. Dans les autres régions, les compétitions se déroulent sur des terrains, abîmés, troués, ensablés qui ressembleraient plus tôt à la terre battue de Roland Garros qu’un terrain de Basket-ball.

Nos sportifs méritent mieux que ce que l’on leurs propose !

En football à travers tout le pays, figurez-vous que seul le stade Léopold Sédar  Senghor répond aux normes internationales, raison pour laquelle lorsque  le terrain était suspendu  pour un an, suite aux incidents qui ont émaillés le match contre la Cote d’ivoire, match comptant pour les éliminatoires du mondial de 2014,  l’équipe nationale de foot se trouvait ainsi dans l’obligation de recevoir, hors du territoire national.

Les autres disciplines (Arts martiaux, Athlétisme, l’équipe de Beach Soccer) sont dans l’hypnose dans sports populaires, aucune valeur ne leurs sont voués, ils courent tout le temps derrière leurs primes,  et portant c’est eux qui brillent la plus part du temps la scène continentale.

 Ce qu’il nous nous faut d’urgence c’est ce que j’appelle des PPP (Politiques Publiques Prioritaires) une théorie variante applicable dans tous les domaines de vie sociale. Une politique qui toucherait radicalement le secteur sportif, visant à réhabiliter et à construire,  dans  chaque région, chaque ville, au moins 2 terrains de Basket et de Foot. Une politique qui devrait être accompagnée par :  primer et encourager les disciples qui font les plus bons résultats, la réorganisation de la petite catégories, la promouvoir du sport dans les collèges,  lycées et universités, relancer et respecter les calendriers sportifs à la base.

Comme ça le Sénégal pourra briller sur la scène internationale, et concurrencé les plus grandes nations de Basket, de Foot, d’Athlétisme, d’art martial… Car la matière est là, le potentiel est là, le crème est là.
 
Bravo à nos lionnes, vous avez du mérite, car vous venez de relever la nation  entière au rang de Rein de la basket africaine, une onzième fois de plus. Et par ricochet le pays le plus titré du le continent : 2015, 2009, 2000,1997, 1993, 1990, 1984, 1981, 1979, 1977, 1974.
Félicitation a vous !
 
Baydaly Gueye, Un citoyen de la cité.
Etudiant à l’UCAD, Etudes Pratiques de relations internationales, Science politique

 
 
Sources :
Wekipedia
Ndarinfo
Seneweb
dakaractu
 

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par yo le 06/10/2015 00:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pas capable de parler français correctement, et c'est un étudiant de l'UCAD ça ?

2.Posté par adama le 07/10/2015 13:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
un avis objectif les autorités doivent prendre consciences dé ces faits

moi franchement j'ai lu du français amoul amoul sisou wayy

3.Posté par adama le 07/10/2015 13:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
fon
form
tout è parfé

4.Posté par yeta le 07/10/2015 14:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A Saint-louis moom on peut dire que y'à meme pas d'stade. c'est honteux pour une ville comme la nôtre.
Merci monsieur Gueye

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET