Evasion à Ziguinchor : Des rebelles parmi les fugitifs

Jeudi 2 Avril 2015 - 14:28

Evasion à Ziguinchor : Des rebelles parmi les fugitifs
Parmi les détenus qui se sont évadés de la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Ziguinchor figurent des rebelles dont un très connu des services de renseignements. L’homme, qui se faisait appeler commandant Sané, Ibrahima Sané de son vrai nom, est un chef rebelle qui, pendant plusieurs années, se présentait comme l’adjoint de Salif Sadio, chef de la branche armée du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc).

Il était finalement tombé pour escroquerie, tentative d’escroquerie et menace de mort avant d'être placé sous mandat de dépôt à la maison d'arrêt et de correction de Ziguinchor. Il a été jugé le 10 mars dernier par le tribunal régional de Ziguinchor avant d'être condamné à deux ans de prison ferme. Il fait partie des détenus qui se sont évadés mardi dernier, avec un autre rebelle du Mfdc du nom de Mbaye Sy Coly, considéré comme le cerveau de la mutinerie.

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET