FESTIVAL DUO SOLO DANSE A SAINT-LOUIS: une huitième édition exceptionnelle.

Du 3 au 7 juin 2015, l'association Diagn'Art organise à Saint-Louis la huitième édition du festival international de danse contemporaine Duo Solo Danse. Plus grand que jamais, le festival se produira dans trois lieux de représentation (l’Institut Français de Saint-Louis, les Comptoirs du Fleuve et le Quai des Arts), dans les quartiers de la ville (Angle Tall, Marché Sor, Santhiaba) et sur le bateau mythique Bou El Mogdad, avec des spectacles, rencontres, échanges, performances et soirées de danse.

Jeudi 28 Mai 2015 - 14:13

 

Cette année, le festival Duo Solo Danse à l’honneur d’accueillir la troisième plateforme régionale Danse l’Afrique danse !, un programme d'accompagnement de diffusion de la jeune création sous régional, initié par l'Institut français et soutenue par la Fondation Total. La plateforme permettra de repérer les compagnies qui se produiront en 2016 à Ouagadougou, durant la Triennale Danse l'Afrique danse ! panafricaine organisé avec Irène Tassembedo, Salia Sanou et Seydou Boro.

Le festival Duo Solo Danse et Danse l’Afrique danse ! proposent une programmation riche et intéressante, représentative de la créativité actuelle, avec plus d'une vingtaine de spectacles internationaux, venant de Mauritanie, Mali, Côte d’Ivoire, Burkina Faso, Bénin, Etats-Unis, France, Pays-Bas, Espagne et le Sénégal.
Un avant goût de la programmation :
  • -  Hardo Ka (Sénégal) propose le spectacle Répétition à la maison, dans lequel il
    explore l'intimité des relations de couple et les réalités de la création chorégraphique
    africaine ;
  • -  4 lauréats du programme de résidences Danse l’Afrique danse ! 2015 présentent leur
    travail : Adonis Nebie (Burkina Faso), Yaya Sarria (Tchad) Momar Ndiaye
    (Sénégal) et Compagnie Yefihmoa (Côte d’Ivoire) ;
  • -  Alioune Diagne (Sénégal) fait revivre l'esprit et le parcours de l'héro sénégalais de
    boxe Battling Siki dans sa nouvelle création Siki (première africaine) ;
  • -  Nora Chipaumire (Zimbabwe/Etats-Unis) travaille sur le corps masculin dans un duo
    avec Kaolack (Sénégal) dans Portrait of myself as my father (première africaine);
  • -  Les Ateliers AEx-Corps sous direction d'Andréya Ouamba présentent cinq
    nouveaux spectacles de jeunes chorégraphes aux Comptoirs du Fleuve II ;
  • -  Serge Aimé Coulibaly (Burkina Faso) mettra sur scène cinq danseurs et le fameux
    rappeur-révolutionaire Smockey dans Nuit blanche à Ouagadougou autour de la
    révolte grondante de la jeunesse Burkinabé ;
  • -  Le quartier Santhiaba sera mise en valeur avec le Cour Parcours, où le public
    découvrira quatre spectacles dans quatre lieux différents ;
  • -  Les jours du festival se clôturent avec des surprises et concerts sur le bateau Bou
    El Mogdad.

  • Contact presse | Maaike Cotterink | 78 174 19 74 | duosolodanse@gmail.com

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET