FÊTE INTERNATIONALE DU LIVRE : Saint-Louis du Sénégal, carrefour de l’intégration africaine grâce au CEPS.

Les rideaux sont tombés hier sur la quatrième édition de la fête internationale du livre de Saint-Louis par une communion littéraire conviviale et fraternelle entre hommes et femmes de Lettres sur le parvis de l’Institut français. Le Cercle des Écrivains et Poètes de Saint-Louis dont le dynamisme et l’engagement des membres ont été magnifiés par le directeur du Livre et de l’Ecriture, Ibrahima Lo, s’est encore illustré dans la promotion culturelle, en ouvrant les échanges de cette année aux pays frères du Mali et de la Mauritanie.

Dimanche 7 Décembre 2014 - 10:15

Le Dr Mamadou DIA de l’Université des Lettres et Sciences humaines de Bamako remet un cadeau de satisfaction du CEPS à Mme WARDINI
Le Dr Mamadou DIA de l’Université des Lettres et Sciences humaines de Bamako remet un cadeau de satisfaction du CEPS à Mme WARDINI
Vingt cinq (25) Maliens dont vingt deux (22) étudiants et trois critiques et professeurs de l’Université de Bamako ont pris part à ces échanges, à côté d’un écrivain de la Mauritanie. Ces collaborations définitivement scellées, le CEPS projette de conquérir d’autres horizons, l’année prochaine.

Un bilan satisfaisant a été tiré par Alioune Badara COULIBALY, directeur du CEPS qui s’est félicité de l’engouement drainé par cet événement et l’affluence notée à l’exposition littéraire sur le quai Masseck NDIAYE.

« Nous avons initié des séances de conte pour les enfants, des ateliers d’écriture de poésie et de nouvelles au niveau des établissements et des concours de dictions pour permettre aux élèves de savoir lire expressivement et de pouvoir déclamer correctement un poème », a expliqué M. COULIBALY, membre de Poetas del Mondo.

À la remise des récompenses, les filles ont brillé par leur talent exprimé à travers la qualité des textes qui selon le jury, augure de belles moissons pour les générations futures.

« Il nous faut donner beaucoup d’énergie pour que la culturelle joue le rôle qui est le sien dans le développement du pays », a déclaré le professeur Amadou Apha SY qui a vivement remercié les différents partenaires qui ont permis au CEPS de relever avec brio le défi de l’organisation de cette fête.

Des ovations rythmées, empreintes de chaleur et d’ironie des étudiants maliens ont donné à cette cérémonie de clôture un cachet exceptionnel.

En vidéo, les impressions de Alioune Badara Coulibaly, de Aicha GNINGANI (Mali), de Sokhna Ramatoulaye GNING de Tcheytou, de la romancière Mame Younouss DIENG, de Fatou Yéli Faye WARDINI et du Professeur Alpha SY…


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET