FIN DE LA CRISE A L’HÔPITAL : les termes des accords entre la Direction et les Grévistes.

Samedi 14 Mai 2016 - 17:36

FIN DE LA CRISE A L’HÔPITAL : les termes des accords entre la Direction et les Grévistes.
Les deux parties annoncent, conjointement, la mise en terme  de  manière  définitivement du conflit, au terme d’un processus e médiation entreprise par Me Alioune Badara CISSE et qui aura duré plusieurs jours.

Le protocole stipule notamment l'implication  des parties  garantes  notamment  dont le Médiateur de la République  « à  chaque  fois  de besoin en vue de prévenir  d'éventuels  conflits, la mises en perceptive d'un  cadre de suivi des accords », selon des sources de NdarInfo.

Il exige « l'aplanissement de difficultés liées à certains facteurs bloquants à la négociation » et « la mise en relation  des deux parties en vue d'instaurer  un dialogue franc et sincère ».

NDARINFO.COM

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par mo-meme le 15/05/2016 18:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Depuis plus de 8 ans ces soit disant syndicalistes tiennent en otage l'hôpital de saint-louis.
Ils ont eu à poser des actes criminels allant jusqu'à enfermer des bébés prématurés au niveau de la néonatologie. Le service minimum n'est pas respecté en période de mouvement,

ils ont quitté les soins pour venir imposer des actes gestions. Voyez vous pour une candidature au poste des soins infirmiers une dame avec le profil de technicien supérieur en administration, sage femme d'état, maîtresse sage femme, anesthésiste avec tenez vous bien une expérience de plus de 28 de service à été choisie pour ce poste.
Mais les gens du SUTSAS voient les choses autrement, à la place ils veulent à tout prix imposer leur trésorier qui est juste technicien de laboratoire donc qui n'a jamais pratiqué les soins, aujourd'hui il veut être le chef de tous les pratiquants de soins au niveau de la structure. Nous avons compris ce poste est très stratégique pour eux, ils pourront faire entrer qui ils veulent à l'hôpital par des stages renouvelés à l'infini, ces stagiaires, finiront par grossir de nouveau la liste des temporaires. Les temporaires sont le véritable problème des hôpitaux parce que, ceux sont des travailleurs fictifs qui n'ont ni un contrat avec l'état, ni un contrat avec l'hôpital. Avec le temps les syndicalistes imposant à l'administration la régularisation de ce type de personnel. Voici le créneau par lequel les syndicalistes arrivent à remplir les hôpitaux par du personnel pas forcément qualifiés et utiles. Ce poste leur permettant en période de mouvement de mobiliser au maximum.
Pour revenir sur le candidat du SUTSAS, il faut dire il n'a jamais travaillé, il a été déguerpi de son poste au laboratoire pour insubordination à son chef de service, depuis plus de 5 ans on lui a trouvé une planque à l'administration, et, là il ne s'occupe de rien, seulement d'affaire syndicale. il s'occupe de récupérer des check-off du syndicat d'en disposer comme il veut, par exemple, égayer les venus de M. D. Thiam à saint-louis et même de lui faire des "wari" parfois ce que des camarades ont toujours décrié. Au compteur notre cher candidat a 8 d'expérience.
Et A. Ndongo, essayant de satisfaire les moindres désirs de notre candidat (notre tésorier) et argentier de M. D. Thiam. Parce que il espère entrer dans les bonnes grâces de M. D. Thiam, sa seule volonté étant de le remplacer au secrétariat national.
Voyez comment ils arrivent troquer le bien être des populations pour leurs propres intérêts.
Au problèmes majeurs, des solutions majeures.
Chères autorités, ceci est un cri du cœur, aidez nous à faire partir de saint-louis cette bande de 5 personnes qui mettent la santé des populations en jeu.
Récemment, les populations se sont levées pour prendre leur destin en main, elles sont même allé jusqu'à traquer les syndicalistes.
Ceci n'est pas bon pour nous tous l'état doit être présent et rester ferme.
Non, saint-louis ne doit pas reste un no man's land.


Wassalam.

2.Posté par Bouba Diop le 16/05/2016 13:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toi-même seras-tu entendu? La ministre doit taper dur, c'est la seule solution, pas cette mascarade, comme je le disais à Mbagnick, ABC n'y peut rien...

3.Posté par moi-meme le 16/05/2016 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci Mballo, avec toi les masques sont tombées.
Tu as le mérite, enfin de le dire aussi clairement: " tout ceci Pour un poste".
Et les multiples sorties de Ndongo, tantôt c'est la prime du directeur, tantôt la voiture, tantôt les prix des prestations. Qu'est-ce nous avons pas entendu.
En réalité, Mballo a un projet avec cette situation, pour lui saint-louis est juste un moyen de pression, une monnaie d'échange pour un poste de pca pour sa retraite.
chers amis du sutsas comprenez le vous et Mballo n'avez pas le même intérêt.
C'est triste mais Bouba Diop tu as raison tout ceci n'est que mascarade. Entre l'opportunisme de ABC, le cinéma de Ndongo (il a peur d'être affecté) et les intérêts de Mballo, il ne faut pas espérer un règlement du problème.
la seule solution, est que le Ministre nous aide à faire quitter Ndongo et sa bande.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET