Saint-Louis du Sénégal - Actualités, Infos et News en direct - NDARINFO

FLORAISON D’AGRO-INDUSTRIELS DANS LE WALO : « beaucoup de récriminations » et des « espoirs déçus » (étude)

C’est ce qui ressort de la restitution d’une étude comparative sur la sécurité alimentaire mettant en comparaison les exploitations familiales et les agro-industriels dans le Delta du Lac de Guiers et les Niayes. Commanditée par le Enda Pronat, cette recherche a permis d’étudier les mécanismes de partage des ressources de naturelles entre ces deux entités.

Vendredi 23 Septembre 2016 - 18:29

FLORAISON D’AGRO-INDUSTRIELS DANS LE WALO : « beaucoup de récriminations » et des « espoirs déçus » (étude)
L’étude laisse apparaître « une disparité de cas ». « L’aménagement de l’agro-industriel peut être envisagé dans une perspective de renforcement des exploitations familiales. Alors que pour d’autres cas, la situation est beaucoup plus négative », a renseigné le professeur Babaly SALL, coordonnateur du Centre international d'études, de recherche et d'action pour le développement ( Cerad) et membre de l’équipe de recherche, en marge de la présentation des résultats, ce matin, à Ross-Béthio.
 
«  Il y a beaucoup de récriminations qui sont dues d’une part, au fait que les conventions d’installation des agro-industriels ne sont pas respectés. Il n’y a pas un contrôle de l’État derrière. Au point de vue normatif, il y a, d’autres part, un décalage entre ce qui est affirmé au départ et ce que l’on retrouve dans la réalité », a-t-il révélé.
 
Au fil de cette recherche d’importantes doléances sont formulées par les exploitations agricoles relatives à l’appui à la mécanisation agricole. Le manque d’outils de moyens génère une exploitation inéquitable et sentiment de domination de la part des exploitations familiales.
 
« Les agro-industriels ont tendance à nous exploiter et à nous réduire à de simples ouvriers agricoles. Il nous paie qu’un millième de ce que nous valons », soutient Mamadou THIOYE, le président de l’Union des Producteurs de la rive nord-ouest.
 
«  Au-delà de la mainmise sur la terre, ils nous mettent en mal avec les populations. Certains obstruent le parcours du bétail et obligent les éleveurs à pénétrer illégalement dans nos champs provoquant des conflits entre voisins », ajoute-t-il.
 
Pour la représentante des l’union des femmes productrices de Ross-Béthio, l’installation des agrobusiness étouffe l’économie locale et découragent, de plus en plus, les exploitations familiales de la zone.
 
 «  Ils n’ont pas respecté les engagements qu’ils avaient pris au départ. Aujourd’hui, ils cultivent les mêmes spéculations que nous et les vendent dans le même marché sur lequel nous écoulons nos productions », signale Mayram DIALLO, membre de cette organisation qui regroupe 1021 personnes. «  En ce moment, nos riz sont stockés dans les usines. Nous n’arrivons pas à les vendre », a-t-elle témoigné.
 
Les intervenants ont fustigé, par ailleurs, les effets négatifs de l’implantation de Senhuile dans le Ndiael, évoquant, notamment, l’aménagement toujours non-exploitation d’une importante zone affectée à cet agro-industriel. Plusieurs arbres et ressources naturelles ont été détruits par cette société au détriment des éleveurs locaux.
 
> Suivez les témoignages des producteurs, les explications du Professeur Babaly SALL et les analyses d’El Hadj FAYE (Enda Pronat)
 

NDARINFO.COM


Commentez maintenant

1.Posté par Bouba Diop le 24/09/2016 13:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rien de nouveau sous le soleil sinon un marché de dupes! L'inclusion des populations rurales dans le tissu agro-industriel n'est qu'un message publicitaire symbolisé par l'inaction du PDIDAS en la matière.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

La fanfare "La Faidherbe" de Saint Louis en 1908

La fanfare "La Faidherbe" de Saint Louis en 1908, composée de noirs, blancs et metisses. Daniel...

Léona bouillonne après sa victoire contre PC !

Une nouvelle consécration pour l'ASC Léona qui trône en maitre sur le Navétane Saint-Louisien. en...

Paco pose avec son ami El Hadji DIOUF

Le représentant du 12e Gaindé à Saint-Louis en compagnie de l'international footballeur...

LERAL.NET