FSD/BJ : Des jeunes du parti demandent à Bamba DIEYE de quitter le gouvernement (Communiqué)

Le maire de Saint-Louis n’a pas que des choses à régler avec ses adversaires politiques dans sa commune, il doit aussi répondre aux jeunes de son parti. Ces derniers ne sont pas aussi tendres avec le régime en place. Dans leur communiqué ces jeunes du parti de l’actuel ministre de la communication et maire de Saint-Louis listent beaucoup de manquements mis sur le dos du gouvernement.

Vendredi 11 Janvier 2013 - 16:11

FSD/BJ : Des jeunes du parti demandent à Bamba DIEYE de quitter le gouvernement (Communiqué)
Entre autres ils soulignent par exemple, « la démarche unilatérale du nouveau régime en termes de gestion ;la trahison flagrante de restaurer les libertés individuelles et l’état de droit en faisant fi des souffrances subies par les jeunes du M 23 emprisonnés depuis plus de 18 mois, et qui ont eu comme seul tort, de combattre le régime dictatorial et arrogant des libéraux lors des soulèvements démocratiques du peuple souverain ; le népotisme institutionnel qui caractérise le nouveau régime avec les nominations tous azimuts de personnes apparentées aux dignitaires du nouveau régime ;le mutisme et la léthargie totale de la société civile nationale dont la plupart des membres baratinent sans scrupule autour des tenants actuels du pouvoir, pour des postes et prébendes trahissant la logique originelle du M23 et leurs rôles de sentinelles de la démocratie ; l’arrogance inexplicable de certains membres de Benno Bokk Yakkaar qui plastronnent déjà insolemment devant un peuple assommé par la morosité économique à l’instar du régime défunt… ».

Pour leur parti, les jeunes rapportent, « la torpeur profonde et la léthargie totale dans lesquelles s’engouffrent les différentes instances du FSD / BJ, en particulier le Conseil National des Jeunes ;les vagues de démissions intempestives qui n’honorent pas le parti ;les supputations d’une éventuelle fusion entre le FSD/BJ et d’autres partis de la mouvance présidentielle ;l’absence totale de communication entre le Secrétaire Général et les militants authentiques du parti depuis qu’il est promu Ministre. »

Pour tout cela, ces jeunes, exigent « la mise en œuvre effective des promesses de campagne qui tardent jusqu’à présent à se concrétiser sur tous les niveaux ; la sortie du FSDBJ du Gouvernement dans lequel aucune considération ou estime n’est donnée aux Partis alliés pour reprendre en main le parti avant qu’il ne soit trop tard et la libération sans délai des jeunes du M23 enfermés depuis plus de 18 mois dans les geôles au grand dédain des pouvoirs publics pour lesquels ils ont tout sacrifié. »

Pressafrik

Résolution du Conseil National des Jeunes du FSD BJ

Nous, jeunes du Front pour le Socialisme et la Démocratie / Benno Jubȅl regroupés autour du Conseil National des Jeunes du FSD/BJ,

Constatant :
 la démarche unilatérale du nouveau régime en termes de gestion ;
 la trahison flagrante de restaurer les libertés individuelles et l’état de droit en faisant fi des souffrances subies par les jeunes du M 23 emprisonnés depuis plus de 18 mois, et qui ont eu comme seul tort, de combattre le régime dictatorial et arrogant des libéraux lors des soulèvements démocratiques du peuple souverain ;
 le népotisme institutionnel qui caractérise le nouveau régime avec les nominations tous azimuts de personnes apparentées aux dignitaires du nouveau régime ;
 le mutisme et la léthargie totale de la société civile nationale dont la plupart des membres baratinent sans scrupule autour des tenants actuels du pouvoir, pour des postes et prébendes trahissant la logique originelle du M23 et leurs rôles de sentinelles de la démocratie ;
 l’arrogance inexplicable de certains membres de Benno Bokk Yakkaar qui plastronnent déjà insolemment devant un peuple assommé par la morosité économique à l’instar du régime défunt ;
 la recrudescence subite des coupures intempestives d’électricité qui traumatise la quiétude des sénégalais.
Se souciant :
 de l’éthique et de la morale, telles qu’enseignées par feu Cheikh Abdoulaye Dièye le fondateur de notre Parti et courant de pensée ;
 de la séparation des pouvoirs, gage de fierté et de confiance en la justice de notre pays;
 de la cohésion nationale et du respect des valeurs républicaines fondatrices de notre belle Nation.
Notant :
 la torpeur profonde et la léthargie totale dans lesquelles s’engouffrent les différentes instances du FSD / BJ, en particulier le Conseil National des Jeunes ;
 les vagues de démissions intempestives qui n’honorent pas le parti ;
 les supputations d’une éventuelle fusion entre le FSD/BJ et d’autres partis de la mouvance présidentielle ;
 l’absence totale de communication entre le Secrétaire Général et les militants authentiques du parti depuis qu’il est promu Ministre.


Exigeons avant qu’il ne soit trop tard:
 la mise en œuvre effective des promesses de campagne qui tardent jusqu’à présent à se concrétiser sur tous les niveaux ;
 la sortie du FSDBJ du Gouvernement dans lequel aucune considération ou estime n’est donnée aux Partis alliés pour reprendre en main le parti avant qu’il ne soit trop tard ;
 la libération sans délai des jeunes du M23 enfermés depuis plus de 18 mois dans les geôles au grand dédain des pouvoirs publics pour lesquels ils ont tout sacrifié ;

Réaffirmons
 plus que jamais notre ancrage et appartenance au FSD/BJ ;
 que le FSD / BJ est un parti autonome et indépendant qui aspire à conquérir le pouvoir parce que porteur d’un projet de société visant à amener des changements profonds au grand bénéfice du peuple sénégalais ;
 que le FSD/BJ n’est la propriété d’aucune personne qui puisse se définir comme la seule et unique constante ;
 que le Conseil National des Jeunes ne saurait aucunement avaliser une quelconque fusion entre le FSD / BJ et un autre parti de quelque bord que ce soit.

Le Conseil National des Jeunes du FSD/BJ

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par bilalmarséne le 11/01/2013 22:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
taisez vous

2.Posté par bilalmarséne le 11/01/2013 22:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
chers camarades restez dans les rangs

3.Posté par Jean Benoit Sène le 13/01/2013 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On a l'habitude d'entendre ces genres de discours à la veille d'élection. C'est courageux de demander la sortie de votre leader du gouvernement, mais ayez au moins la bonne foi de dire aux sénégalais ce qui motive réellement votre sortie. Vous prenez les gens pour des demeurés ou quoi? tout le monde sait que le torchon brûle chez vous. Chaque on note une saignée dans vos rangs, ce qui ne vous donne aucune chance de pouvoir reconquérir la commune de Saint-Louis. Vous avez besoin que Bamba cesse ses fonctions de ministre au service de la République pour venir s'occuper du parti, sonner la mobilisation, et mieux se préparer pour les locales à venir. Voilà les vrai raison de votre déclaration! Ainsi vous faites preuve d'ingratitude inavouée. Tout ce que vous reprochez au régime de Macky n'est pas fondé, vous essayez de trouver un prétexte et jeter un discrédit sur les actions gouvernementales. Vous pouvez dégager en toute liberté et nous épargner de ces discours de bravaches.

4.Posté par Mor Takhawaalou le 13/01/2013 15:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Celui ki ne peut gerer une municipalite ne peut gerer un Etat, cela va de soi. Et l'histoire a donne raison a Senghor qui disait, en parlant de Wade, bop bou attanoul karaw meunoul attane rew. Beut dou yenou way kham na lou bop attane. Bamba doit quitter la scene politique pour celle de la religion son domaine par excellence.

5.Posté par Mor Takhawaalou le 13/01/2013 15:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les projets de Bamba Dieye qui nous avaient fait rever au debut de son magistere: la mutuelle de sante de la commune, la citizen card, l'informatisation de l'etat civil, la commande par sms d'une piece d'etat civil. Se sont reveles etre des elephants blancs kom les grands projets de Wade. Desolation! Bamba Dieye et Wade on en commun leur projets trompeurs; Bamba Dieye est un Wade en miniature. Ousmane Masseck Ndiaye, quAllah l'accueille en son paradis, a laisse des realisations visibles, palpables. Bamba Dieye nous laissera en 2014 incha Allah une vision Saint-Louis 2030. En attendant, les Saint-Louiens doivent souffrir de la cohabitation avec les ordures et les tenebres publik (pas d'eclaiage publik). Guenou fass, souko sangaloul awram, dakkalou ko ay wegne, dagg sandi rek mo si dess. Y en a marre. Arrete de leurrer les citoyens M. le maire. Dafa doy! Degage pour laisser la place a un autre plus competant et moins bavard.

6.Posté par ibrahima fall le 14/01/2013 08:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Vraiment j ne compren pas bamba dieye.Il n'honore pas ses paroles.c qu'il avai dit duran la campagne est ds les médias.monsieur Dieye devai au moins respecter ses militan qui lont toujours soutenu.ce n'est pas juste.j pense que bamba dieye ne cherchai qu'a étre ministre pour ses propres intérêts.

7.Posté par ibrahima fall le 14/01/2013 08:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BAMBA DIEYE IL FAUT DEMISSIONNER .MEME AU SEIN DE TON PROPRE PARTI , TU N'EST PLUS AIMé.

8.Posté par deug le 14/01/2013 09:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ma gueum dé ndakh nélaw dafa doy qu'il nepousse pas les saint louisiens à exposer tous ce qu'ils savent sur lui

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET