Festival « LE FLEUVE EN COULEURS » : Saint-Louis se pare des habits de la Biennale Off

Mercredi 30 Avril 2014 - 21:01

La ville de Saint-Louis s’apprête à vivre aux rythmes de la 3ème édition du festival « Le Fleuve en couleurs ». L’événement s’inscrit dans le sillage de la partie Off de la Biennale de l’art africain contemporain (Dak’art) prévue du 9 mai au 8 juin. Au programme : expositions, performances, conférences.
A partir du 14 mai, la ville de Saint-Louis va se parer des habits de la Biennale Off avec le festival « Le Fleuve en couleurs ». L’événement, qui en est à sa 3ème édition, est porté par l’association pour la promotion des arts visuels d'Afrique (Pava). Selon sa présidente, Joëlle le Bussy, « Le Fleuve en couleurs » aura un cachet très international cette année. Au cours d’un entretien, elle a annoncé que 152 artistes sont inscrits pour cette édition et qu’ils vont présenter leurs créations sur 36 lieux : la salle du conseil de la mairie, le Crds, des galeries d’art (Ataya, Arte, Mame Thiout, Tesss, Mermoz, Keur Fall), des lieux culturels mécènes (Les Comptoirs du Fleuve 1 et 2, le Palais de la Mauritanie), des bâtiments administratifs classés (le Rognat), la Place Faidherbe, entre autres sites. « Les expositions se dérouleront en majorité sur l'île historique mais également à Guet Ndar, Ndar Toute et Sor », a annoncé Joëlle le Bussy.

En plus des artistes sénégalais (émergents et confirmés) dont Soly Cissé, Serigne Mbaye Camara, Guibril André Diop, Barkinado Bocoum, figurent également Mauro Petroni, Rémy Samuz (Bénin), Issaka (Burkina), Yoann Boyer (France-Sénégal). L’innovation cette année par rapport à Dakar, c’est d’impliquer des designers de Saint-Louis.
Pour Joëlle le Bussy, la nouveauté viendra, également, avec la Délégation Wallonie Bruxelles internationale qui fera venir 26 artistes béninois qui exposeront sur le thème « Bois sacré » à côté du design-textile.

En outre, cette année, la Biennale rendra hommage au peintre Iba Ndiaye (1928-2008), fils de Saint-Louis. L’exposition sera intitulée « L'homme et son œuvre » et se tiendra au Centre de recherches et de documentation du Sénégal (Crds). Elle présentera la donation faite par les héritiers de l’artiste à l’Etat du Sénégal. Elle se compose de 145 œuvres.

« Pour la première fois, la Biennale Off de Saint-Louis aura un caractère scientifique et pédagogique. A l'occasion de cette exposition-hommage aura lieu une médiation culturelle organisée par la Direction du patrimoine culturel, le Crds et l’Ufr Crac de l’Ugb », a informé la présidente de la Pava.

LE SOLEIL

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET