Festival de Jazz de Saint-Louis : Youssou Ndour donne un apport de 86 millions CFA pour un budget arrêté à 215 millions CFA

Samedi 12 Mai 2012 - 07:56

Festival de Jazz de Saint-Louis : Youssou Ndour donne un apport de 86 millions CFA pour un budget arrêté à 215 millions CFA
.Le nouveau ministre de la culture et du tourisme veut faire mieux que ses précédents. Il veut appuyer le Festival de Jazz de Saint-Louis et soutenir son budget à hauteur de 40 %. Cet apport est estimé à 86 millions CFA pour un budget «Il n'y a pas d'argent et je viens de prendre fonction», a dit Youssou Ndour aux organisateurs de ce festival qu’il avait reçu en audience, récemment. Ce soutien a permis notamment de rendre gratuite l’entrée au IN, soumise désormais à une simple réservation préalable.

En plus, le ministère a décidé de prendre en charge le matériel son et lumière pour le In et le Off, ainsi que certains billets d'avion et tout ce qui est lié à la communication du festival.

En tant que ministre du Tourisme, il facilitera aussi l'hébergement des invités en demandant des réductions aux hôteliers de la place. Youssou Ndour intervient aussi dans la programmation en prenant en charge la participation de deux artistes français: le pianiste et compositeur René Urtreger et la poétesse perse d'origine iranienne, Sussan Deyhim. Les autres artistes seront gérés par les partenaires habituels du festival à savoir la Bicis, la fondation BNP Paris Bas, ect.

Pour Assane Fall, le secrétaire général de l’Association organisatrice, c'est la première fois que le ministère de la Culture s'implique à un tel niveau dans l'organisation du festival de Jazz de Saint-Louis depuis 20 ans. Durant les dernières années, le ministère de la culture n’affectait que 5 millions CFA au festival.

«Cet apport de l'Etat représentait 25% du budget», informe le chargé de la communication du festival, Alex Ismael Tendeng. L'an dernier, les spectacles ont été assurés par le matériel son et lumière du 3ème Festival Mondial des Arts Nègres. Mais, cet appui n'a pas été de tout repos pour le bureau du festival qui a décaissé 6 millions CFA pour assurer la manutention du matériel, fait savoir Assane Fall.

Selon qui, l'Association court toujours derrière un arriéré de subvention de l'an 2011 qui s'élève à 2 millions CFA ...et foule aux pieds un principe du festival Le ministère de la Culture et du Tourisme ne se limite pas seulement à choisir ses domaines d'intervention pour Saint-Louis Jazz.

En outre, Youssou Ndour traite directement avec l'entreprise 37Cinq pour le matériel son et lumière. Le ministre a proposé à la structure privée 37Cinq un partenariat. L'entreprise 37Cinq se dit prête à soutenir le festival.

Le ministre foule aux pieds un principe qui a toujours prévalu dans ce festival. Pour la première fois aucun appel d'offre ne sera lancé pour l'acquisition du matériel son et lumière. Ce qui est en totale contradiction avec l'organisation d'antan.

Ndarinfo et Africanouvelles.com

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 20:50 Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET