Forum communautaire des jeunes en difficulté: Diagnostic sans complaisance de la situation des enfants de la rue.

Le forum communautaire organisé récemment à Saint-Louis par le collectif des structures d’appui aux enfants et jeunes en difficulté (Cosaed), en étroite collaboration avec Clairenfance (un programme de Caritas), a permis à l’assistance de réfléchir sur des témoignages émouvants donnés par des enfants en difficulté.

Mercredi 7 Août 2013 - 21:35

Forum communautaire des jeunes en difficulté: Diagnostic sans complaisance de la situation des enfants de la rue.
Concernant sa première fugue, un talibé a raconté qu’après un châtiment corporel très sévère de la part de son marabout, il a pris la fuite et, durant une journée et une nuit, il n’a ni mangé, ni dormi. Lorsqu’il est retourné chez lui, son père était étonné de le voir et s’est acharné sur lui sans rien lui demander. Ensuite, il a appelé le marabout pour l’informer et le lui retourner.

Un autre enfant a confessé que sa mère est souvent battue par son beau-père. Et ce dernier ne cesse de lui dire d’aller chercher son père inconnu….
Des témoignages qui ont choqué le coordonnateur national du Cosaed, Moussa Sow, le représentant de Clairenfance Babacar Diop et le chef du service régional du développement communautaire, Abdoulaye Sambou et une dizaine d’intervenants.

De l’avis de ces derniers, il n’est plus question d’étouffer ces problèmes qui continuent de gangréner la société sénégalaise.
M. Sambou a condamné avec la dernière énergie toute pratique qui consisterait à étouffer ces problèmes auxquels les enfants sont quotidiennement confrontés dans nos foyers et dans la rue.

Il a, à ce propos, déploré les nombreux cas de viol et d’inceste commis sur les jeunes filles et les garçons dans leurs propres familles, les violences faites aux enfants, la recrudescence de la mendicité, de la délinquance juvénile, de l’usage et du trafic de drogue, de la prostitution, le défaut d’enregistrement de la naissance des enfants, etc.

Il s’est réjoui néanmoins des efforts déployés par les pouvoirs publics, avec l’appui du Cosaed et autres Ong qui œuvrent pour la promotion de l’enfance, en vue de sortir ces enfants en difficulté de l’engrenage de la pauvreté et de les écarter du mauvais chemin.
M. Sambou a ainsi exhorté les « aînés volontaires protecteurs des enfants », les comités de veille et toutes les structures d’appui aux jeunes en difficulté, de coordonner leurs actions pour mieux protéger les enfants et les aider à faire valoir leurs droits.
Mbagnick Kharachi Diagne

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET