Fraude aux examens des élèves-maîtres : les candidats versaient 400 000 F Cfa

Jeudi 7 Août 2014 - 17:13

Le 25 juillet dernier, le ministre de l'Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, révélait un vaste scandale dans l'examen des élèves-maîtres qui a valu le recalage de 690 d'entre eux, en formation depuis le mois d'avril dernier. Nos confrères du Populaire ont mis à jour le modus operandi des des membres du réseau de fraudeurs dont le cerveau se trouverait à Louga, précisément à Linguère.


Des investigations de nos confrères, il ressort que les relais au niveau des différentes Inspections départementales (Iden) exigeaient des fraudeurs la rondelette somme de 400 000 F Cfa à payer, généralement, en deux (2) tranches par virement dans une banque de la place. Généralement, parce qu'il arrivait que des candidats " fortunés " paient en une seule traite. La première tranche était virée dans ledit compte au moment du dépôt du dossier de candidature et la seconde un peu avant les délibérations sous l'injonction des membres du réseau. Ce sont certains candidats recalés et qui avaient déjà versé un premier acompte qui ont vendu la mèche. Mais déjà, au niveau du centre de formation de Thiès, les autorités avaient relevé que certains admis au cycle d'enseignement en langue arabe ne savaient pas lire ladite langue et n'en connaissaient pas la grammaire, paradoxe qu'elles ont vite fait de signaler à leur ministère de tutelle.


L'enquête diligentée par les services internes de l'inspection a permis de constater que les notes reportées au niveau des délibérations ne correspondaient pas à celles inscrites sur les copies. Le ministre a donc sévi en recalant les 690 élèves-maîtres susmentionnés. Serigne Mbaye Thiam a aussi fait relever le directeur de la Formation et de la Communication, Abdoulaye Diatta, et le directeur des Examens et Concours, Baba Yacine Ndiaye. Ce dernier avait d'ailleurs été arrêté le vendredi dernier suite à une plainte du ministre devant le procureur de la République, avant d'être remis en liberté mardi. La Division des Investigations criminelles (Dic) poursuit son enquête qui pourrait aboutir à l'arrestation des membres du réseau de fraudeurs.

Seneweb

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET