GANDIOL : les sueurs des enfants alimentent l’économie locale.

Mercredi 15 Juin 2016 - 21:24

Sur 500 pêcheurs dénombrés dans la commune de GANDIOL, 25% sont des enfants de moins de 10 ans. Les pires formes de travail des enfants apparaissent dans les tous les secteurs d’activités économiques de la zone, de l’extraction du sel à la transformation des produits halieutiques, en passant par la culture de l’oignon et l’élevage.
 
Une situation « inquiétante » qui pousse PLAN a déployé une forte intervention, jeudi, dans le cadre de la 26e édition de la journée de l’enfant africain.
 
L’organisation internationale veut couper le mal à la racine en menant plusieurs actions de sensibilisation et d’information sur thème  « implications de la valorisation des potentialités économiques sur la protection des enfants ». 

A cet effet, un panel sur la thématique mettra en synergie, le service régional de Développement  Communautaire, l’Agence Régional de Développement (Ard), l’AEMO, l’Inspection d’Académie, la région médicale, l’action sociale et le Service Régional du d’Appui au Développement Local (Sradl). Cette activité sera déroulée partenariat avec le Groupe de Mise en Œuvre (Gmo), les autorités administratives et autres organisations communautaires de base du Gandiolais.
 
« L’éducation est un droit humain et un facteur clé pour réduire la pauvreté et le travail des enfants », a rappelé Ousseynou DIOP, le coordonnateur régional de Plan à Saint-Louis, en marge d’une conférence de presse regroupant, mercredi, les parties prenantes à la journée de demain.
 
«  Nous ferons le plaidoyer auprès de autorités politique pour l’adoption de mesures politiques, sociales et juridiques de protection des enfants sur les pires formes de travail des enfants », a-t-il ajouté.
 
> En vidéo, les explications d'Ousseynou ANNE, le chef du service de développement communautaire de Saint-Louis

NDARINFO.COM

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 08:32 GAMOU : Le sens d’une célébration

Vendredi 9 Décembre 2016 - 10:58 NDIOUM: quelques images inédites ( Photos )

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET