GESTION DES DÉCHETS SOLIDES : Vers l’élaboration d’une stratégie locale adaptée, à Saint-Louis.

Un atelier de planification pour l’élaboration d’une stratégie locale de gestion des déchets solides dans la commune de Saint Louis s’est ouvert vendredi en présence des autorités administratives et municipales, services techniques déconcentrés, acteurs communautaires, OCBs, projets, programmes, ONGs. Cette rencontre vise à mettre sur pied une stratégie locale adaptée de gestion intégrée et durable des déchets, en cohérence avec la politique nationale.

Vendredi 12 Septembre 2014 - 12:50

Pour la Commune, le soutien de l’État est indispensable pour une meilleure prise en charge des déchets solides.

« Les moyens de la Commune sont très faibles. L’appui de l’État va nous permettre de souffler, de mieux travailler pour rendre Saint-Louis propre », a expliqué Madame Aida MBAYE, première adjointe au maire.

« En plus de cela, ces échanges permettront aux travailleurs de terrain de livrer leurs expériences qui seront mutualisées pour aller vers de l’avant », a-t-elle ajouté.

Sous l’encadrement technique du Programme national de Gestion des Déchets (PNGD) mis en place par l’État du Sénégal pour accompagner les Collectivités dans la l’amélioration du cadre de vie, un processus participatif visant à asseoir un dispositif performant et pérenne de gestion des déchets solides est lancé pour la Commune de Saint Louis.

Cette démarche favorise une synergie des différents acteurs évoluant dans la gestion des déchets solides à Saint-Louis et devra permettre, à terme, d’assurer " la disponibilité du diagnostic, la proposition d’une stratégie et l’adoption d’un plan d’action bi annuel qui prend en charge tous les maillons de la chaine de collecte et de traitement des ordures".

« Le Programme national de Gestion des Déchets vise à accompagner les collectivités dans l’amélioration de leur cadre de vie et la réponse à une forte demande sociale en matière de création d’emploi et de richesses », souligne Ibrahima DIAGNE, coordonnateur du projet.

M.DIAGNE s’est félicité de la mobilisation des différents acteurs, en indiquant que cette collaboration donnera des mesures urgentes pour « débarrasser la commune de l’essentiel des dépôts sauvages et arriver à mieux nettoyer les grandes artères de la ville ».

Voici les explications de Mme Aida MBAYE DIENG et de M. Ibrahima DIAGNE


Notez


Commentez maintenant

1.Posté par illégal le 12/09/2014 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tu dis que les moyens de la commune sont tres faibles. tu oublies sans doute que c'est 973 millions. séne politique dale da ngay warou madame tout le temps second.

2.Posté par Pharoah le 14/09/2014 12:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
depuis 2009 il doit y avoir 3 ou 4 plans de ramassage des ordures !....comme apparement on ne sait pas faire allez voir en Europe....quand à la décharge à ciel ouvert de Gandon si elle était bien gérée avec la récupération du gaz méthane on pourrait alimenter en électricité 1/3 de la ville de St Louis !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 23:02 GAMBIE : Macky SALL félicite Adama BARROW

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET