Gambie : Ousmane Darboe et cie risquent la peine capitale

Jeudi 21 Avril 2016 - 09:56

L’avocat et secrétaire général du Parti démocratique unifié (Udp), Ousmane Darboe et 37 autres manifestants ont plaidé hier non coupables de six chefs d’accusation devant la Haute cour de justice, rapporte Walf Quotidien. Ils ont été inculpés de six chefs d’accusation et risquent la peine capitale s’ils sont confirmés.

Le gouvernement gambien n’a ni confirmé ni démenti la mort en détention des manifestants de jeudi. Certains manifestants, dont Solo Sandeng, Fatoumata Jawara, Nokoi Nije, Fatou Camara et Modou Ngum n’ont pas comparu physiquement. Et aucune raison de leur absence n’a été fournie. Ousmane Darboe et les 37 autres manifestants sont accusés de « rassemblement illégal », « incitation à l’émeute, à la violence » et « obstruction de la voie publique », « procession sans permis », « désobéissance » et « refus de disperser après une procession illégale ».

Auteur: seneweb

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET