Saint-Louis du Sénégal - Actualités, Infos et News en direct - NDARINFO

Gestion des ordures ménagères à Saint-Louis : pourquoi tant de défaillances ?

Jeudi 30 Mars 2017 - 19:05

Gestion des ordures ménagères à Saint-Louis : pourquoi tant de défaillances ?
Saint-Louis, à l‘instar de beaucoup de villes sénégalaises a perdu la belle carte postale qu’elle offrait à cause des échecs répétitifs, de la gestion des déchets solides. Non seulement son aspect esthétique est touché, mais aujourd’hui c’est un véritable problème de santé publique que ce secteur pose.

Au regard de l’article 34 du décret 96-1134 du 27 décembre de 1996 et de l’acte III de la décentralisation, il est clair que la gestion des déchets et l’insalubrité est une compétence transférée aux communes …

Les déchets solides municipaux, qui constituent les déchets produits par les ménages, les bureaux et les activités commerciales, représentent un réel problème de gestion pour la ville de Saint-Louis.

Dans nos pays peu développés, la production journalière de déchets est comprise entre 0,4 et 1,1 kg par habitant, ainsi avec une population de plus de 200 000 habitants, Saint-Louis n’échappe pas à l’équation de la collecte et du transport des ordures ménagères solides…

La commune pour faire face a élaboré plusieurs documents stratégiques et opérationnels pour relever ce défi, dont le plus récent est le Plan Directeur de Gestion des Déchets Solides (PDGDS).

Il y’a peu de temps en entrant dans la ville les déchets étaient les premiers à nous accueillir avec les dépôts sauvages. Mais Aujourd’hui, les autorités tentent de débarrasser saint- louis de ses ordures. Le nouveau combat des autorités et des techniciens semble être la mise en circulation des bennes tasseuses et la pose des bacs à ordures le long du fleuve et dans certains quartiers.

Une amélioration de la salubrité est constatée mais hélas un dispositif durable avec tous les différents acteurs n’est toujours pas mis au point. La gestion des ordures ne doit pas être la somme d’actions ponctuelles, elle est une chaine et il suffit qu’un maillon soit négligé pour la rendre faible. Et tel semble être le cas avec l’implication très timide des populations et les Gies cetom dans ce nouveau « dispositif ».

Avec l’arrivée des bennes tasseuses on assiste à un renforcement du « dispositif » mais ces engins ont fragilisé les GIES CETOM, et le problème reste entier car le tracé de certains quartiers exclut d’office l’entrée de ces camions dans ces zones. Les populations mal informées commencent à refuser de payer les Gies Cetom, qui à leur tour, n’arrivent plus à assurer le travail de précollecte.

Les Gies Cetom collectent tant bien que mal les déchets, mais ils finissent souvent dans des décharges sauvages ou mal contrôlées. Et les déchets sont employés pour remblai dans certains quartiers de la ville.

Ne voyant plus les Gies et zappées par le circuit des camions, les populations recommencent à déverser les ordures un peu partout, et si une correction n’est pas apportée tous les efforts jusque-là menés seront vains.
Pour éviter une telle situation un nouveau plan stratégique de gestion des déchets est nécessaire ; Ou du moins redynamiser le dispositif existant avec une intégration totale des personnes ressources qui ont déjà travaillé dans ce secteur. Pour une telle réussite il faut en plus du matériel de pointe, des employés formés et une collaboration efficace avec les habitants.


Il faut une meilleure implication des Gies Cetom et des habitants. Pour ce faire, il faut d’abords un renforcement de compétences des Gies Cetom, ensuite effectuer une campagne de sensibilisation envers les populations en passant par les conseils de quartiers et les chef de Daaras, pour l’appropriation des populations du problème de la lutte contre l’insalubrité par des rencontres d’échanges. Et en fin, une amande pour tout acte d’incivisme dans les quartiers où la régie est présente doit être appuyée.

La réforme globale ne saurait fonctionner convenablement si elle n’est appuyée par des outils de communication performants et adaptés. Un vrai travail d’ingénierie sociale doit être à la base d’un tel succès du dispositif de la gestion des ordures ménagères solides à Ndar.

Extrait de la revue en cours de rédaction « la gestion des ordures ménagères à Saint-Louis : pourquoi tant de défaillances ? ».

Fara Cissé
Géographe

 



Commentez maintenant

1.Posté par Omzo le 01/04/2017 14:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment rendre une ville propre lorsque l'hygiène et la propreté semblent être le cadet des soucis des bénéficiaires? Nos villes sont sales parce qu'il y a trop de ... sénégalais. Eh oui, c'est fou comme l'on s'accommode de la saleté dans ce pays. Merci de se soucier de ce fléau quand-même M. Cissé.

2.Posté par Tintin le 01/04/2017 18:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la 1ere question est de savoir ou déposer les ordures ? la coopération Belge avait mis la décharge de Gandon aux normes mais il semblerait que le site soit plus ou moins à l'abandon ! les GIE Cetom ne sont pas du tout adapés et d'ailleurs ou deversent-ils leurs ordures ??? en plus des bennes tasseuses sur les grands axes il faudrait de petits camions collecteurs adaptés aux rues de St-Louis avec un calendrier de ramassage respecté par tous ....tout ceci à un cout , est-il supportable par la mairie ....?

3.Posté par Tintin le 01/04/2017 19:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pourquoi le modérateur censure systematiquement mes posts depuis ce matin ?

4.Posté par paracétamol le 02/04/2017 02:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
parano?

5.Posté par paracétamol le 02/04/2017 02:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
devait mettre aux normes mais cela n'a pas été fait.
les gie CETOM sont adaptés mais si ils ne sont pas payés, ils ne fonctionnent pas.
normalement il doit y avoir des sites relais de décharge!
il était aussi prévu le traitement des ordures!
Collecte Et Traitement des Ordures Ménagères!

6.Posté par Tintin le 02/04/2017 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
et les GIE Cetom ils vont vider OU leurs charettes ????

7.Posté par paracétamol le 02/04/2017 16:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
comme je le disais, il devait et il y a eu des sites relais, existent ils encore?
de là, les ordures étaient acheminés en camion à la décharge ou sur un site de traitement comme du compostage.

8.Posté par Tintin le 02/04/2017 22:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La coopération Belge a déboursé 2 milliards de Frs CFA pour mettre la décharge de Gandon aux normes.....je suppose qu'il n'y a pas eu de suivi une fois les Belges partis ....!

9.Posté par paracétamol le 03/04/2017 03:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
quand?
cela n'a pas été fait ces dernières années.

10.Posté par paracétamol le 03/04/2017 03:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
son fonctionnement et son utilisation sont un véritable scandale.
la population de Gandon a essayé de manifester, on leur a fait comprendre qu'il fallait vite cesser.

11.Posté par Tintin le 03/04/2017 08:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'etait en 2008

12.Posté par fatou sarr le 03/04/2017 12:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour,
beaucoup d’interrogation sur la gestion des déchets solides et je pense qu'avec des gens qui se soucient de ce probléme au point d'en faire un article avec des débuts de proposition espoir est permis.
les commentaires sont riches. suis profane dans ce domaine mais je sais que Monsieur cissé insiste une prise de conscience pour un dialogue bénéfique.

13.Posté par etudiante le 03/04/2017 13:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
interressant article c'est une autre maniére de contribuer à la gestion de la cité.
merci à Ndarinfo esperant que les autorités et les populations prendront conscience du danger.

14.Posté par etudiante le 03/04/2017 16:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
la gestionn des ordures doit etre une preoccupation pour tous les habitants de saint louis.
merci à ndar info d'alerter les nombreux internautes sur ce probléme.

15.Posté par paracétamol le 03/04/2017 17:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
en 2008, c'était la création!
Une réhabilitation et remise aux normes devaient être faites sous l'ère Bamba!
Cela n'a pas été fait est-ce dû au changement de maire?!

16.Posté par awa faye le 20/04/2017 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour,
peu importe la personne qui dirige si un dispositif fiable est mis en place, on assistera à une meilleure gestion des ordures ménagères.
tout est une question de management bien sur mais un bon dispositif est à la base de la réussite.
bien dit Monsieur Cissé. et merci encore à ndar info.

17.Posté par ndiayeseye le 21/04/2017 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'administration est une continuité cou khamoule fo djeme deloule fa ga djogué

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss

Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !


ACTU PEOPLE

Sacre historique : le Sénégal, champion mondial du Coran

Mouhamed Moudjtaba DIALLO et Mame Diarra NGOM reçus par le ministre de l’Éducation nationale. Une...

ASS SEYE, grand danseur de Salsa. Regardez !

Le président de l’association des monogames de Saint-Louis nous montre ses talents de grand danseur...

Dictée PGL : ces deux génies vont représenter le Sénégal au CANADA

Emil Michel Latyr FALL et Abdoulahi BA ont remporté successivement la première et deuxième place de...

Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
LERAL.NET