Graves dégâts après le raz-de-marée d'hier : la Mairie marque sa solidarité à l'endroit de la langue de barbarie.

La Commune de Saint-Louis s'est dite affectée par les désagréments causés par la forte houle d'hier nuit, sur la langue de Barbarie. Ablaye Ndiaye, le directeur du Cabinet du maire Cheikh Bamba Dièye a indiqué ce matin que « la Mairie reste solidaire à l'endroit des pêcheurs victimes de ce drame et leur réitère toute sa sympathie ». « Nous leur assurons toute notre disponibilité à les accompagner », note M.Ndiaye qui insiste sur l'urgence de mettre sur place un dispositif de prévention de risques et catastrophes.

Mercredi 8 Janvier 2014 - 14:26

« Nous avions organisé un forum international sur les changements climatiques à Saint-Louis en partenariat avec ONU Habitat pour prévenir des catastrophes de cette nature. Mais nos efforts dans ce sens doivent être soutenus et accompagnés par l'État du Sénégal. Nous demandons au Gouvernement de mieux se rapprocher des habitants de la Langue de Barbarie », a ajouté le directeur de cabinet du maire.

Il a par ailleurs annoncé la mise en place d'un corridor de sécurité de 20 mètres pour protéger les concessions faisant face à la mer, en précisant que la construction des logements sociaux à Bango, vise à amoindrir les supplices engendrés par l'avancée de la mer. « Aujourd'hui, 6 à l'endroit des pêcheurs victimes de ce drame 68 logements sont disponibles », a ajouté M.Ndiaye.

« On ne peur croiser les bras et fermer les yeux devant un tel danger », a-t-il dit.

Ndarinfo.com

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Sinbad le 09/01/2014 13:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
.....et pourtant ça fait des années et des années que l'état , la ville de St Louis restent les bras croisés contre le recul de la Langue de Barbarie. face à la mer ....c'est plus facile d'envoyer un message de sympathie à des gens qui n'ont plus de maisons que de rechercher des solutions pérennes

2.Posté par Bouba Diop le 09/01/2014 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pérennes...J'en doute. Ce qui est sûr, c'est qu'il faut réensabler, replanter, endiguer, et que cela représente beaucoup de xalis, dé!

3.Posté par samba ndar le 10/01/2014 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bien dit Bouba Diop, il faut des milliards pour lutter contre l'avancée de la mer, mais on doit commencer par nos propres moyens en arrêtant d'enlever le sable marin, en plantant des filaos et en ensablant de nouveau la côte!

4.Posté par big laye le 10/01/2014 16:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
c'est une très belle initiative que le maire Cheikh Bamba Dieye a eu en organisant le forum sur les changements climatiques mais aussi en passant à déloger les populations pour ensuite les recaser dans des logements sociaux situés à Bango.
les logements seront donnés aux ayant droit mais en attendant l'Etat doit réagir pour une action forte de grande envergure.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET