Saint-Louis du Sénégal - Actualités, Infos et News en direct - NDARINFO

Héros de la première Guerre mondiale venu de Saint-Louis : Abdoulaye Ndiaye, premier Africain commandeur de la Légion d’honneur

L’ambassadeur de la France au Sénégal, Christophe Bigot, a remis, à l’occasion de la commémoration de l’armistice du 11 novembre 1918, une croix de Commandeur de la Légion d’honneur à la famille de feu Abdoulaye Ndiaye, premier militaire sénégalais commandeur de la Légion d’honneur décédé en 1998.

Mardi 14 Novembre 2017 - 12:28

Source Photo : RFI
Source Photo : RFI
Lors de la commémoration du 99ème anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918, un « hommage spécial » a été rendu au tirailleur sénégalais Abdoulaye Ndiaye. Devant des membres de sa famille fortement représentée au quartier Geille des Eléments français au Sénégal (Efs), l’ambassadeur de la France au Sénégal Christophe Bigot est largement revenu sur le parcours de l’un des « héros de la Première guerre mondiale ». D’après M. Bigot, feu Abdoulaye Ndiaye est le premier Africain médaillé « commandeur de la Légion d’honneur en 1956 ».
 
Abdoulaye Ndiaye qui est né à 1897 à Saint-Louis du Sénégal est entré dans l’armée coloniale le 5 janvier 1916 à Bordeaux. Christophe Bigot qui retrace l’histoire de cet illustre fils du Sénégal rappelle que c’est à l’âge de 19 ans que feu Abdoulaye Ndiaye a rejoint le théâtre des opérations. Cependant, il a mis fin à son engagement en 1917 après une « grave blessure ». Mais malgré ce cours séjour dans l’armée coloniale, M. Bigot informe qu’Abdoulaye Ndiaye« a fait dans les armes un parcours digne d’éloges ».

« D’autres engagements viendront notamment de son rôle décisif au sein de l’Association des mutilés de guerre. Jusqu’à sa disparition, il a participé au rayonnement des anciens combattants au Sénégal. Ce n’est que justice, s’il s’est vu distingué successivement la croix d’honneur, la médaille militaire et commandeur de la Légion d’honneur », indique Christophe Bigot.
 
Par ailleurs, le commandant à la retraite El hadji Kantara Coulibaly qui a parlé au nom de la famille  a remercié l’ambassadeur de la France au Sénégal qui a pris la décision de rendre un hommage marqué à feu Abdoulaye Ndiaye. « La famille de feu Abdoulaye Ndiaye témoigne sa profonde gratitude à la France qui a toujours apporté sa reconnaissance aux nations qui ont combattu à ses côtés lors des deux guerres mondiales », a dit le commandant à la retraite El Hadj Kantara Coulibaly.
 
Par la même occasion, le porte-parole de la famille a témoigné de sa « profonde gratitude » au président de la République MackySall qui a pris la décision de faire d’Abdoulaye Ndiaye l’un des parrains de la prochaine journée des tirailleurs qui sera célébré ce 4 décembre. Le chef de l’Etat a aussi demandé, rappelle-t-il, qu’une statue à l’honneur d’un des héros de la Première guerre mondiale, Abdoulaye Ndiaye, soit érigée au Musée des forces armées.
 
LE SOLEIL


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.