Hôpital de Saint-Louis : le bloc opératoire mis à l'arrêt par des lenteurs administratives.

Une délégation du ministère de la Santé et de l'Action sociale a rencontré, ce mercredi, le directeur du centre hospitalier régional (CHR) de Saint-Louis et les membres du conseil d'administration de cette institution. Les représentants du ministère de la Santé ont souhaité « « une meilleure appropriation de l'hôpital par les populations » en saluant les grandes avancées notées dans ce sens.

Mercredi 26 Février 2014 - 15:28

« Nous avons noté une démarche de qualité et de grands efforts d'organisation », a estimé Saliou Diallo, directeur des établissements de Santé. « Des difficultés ont été constatées au niveau des soins ainsi que des manques d'équipements dans les services d'urgences et la cuisine », a regretté cet administrateur hospitalier, ancien directeur du centre hospitalier national et universitaire Le Dantec.

Les agents du ministère ont exigé « une plus grande ouverture » l’établissement sanitaire et la création d'un bureau des usagers « où ils pourront faire part de leurs difficultés ». « Les représentants des usagers dans le conseil d'administration pourront s'occuper de l'animation de ce local qui va permettre d'orienter aux malades à accéder plus facilement aux soins », explique M. Diallo qui incite les autorités de l'hôpital de Saint-Louis à élaborer un plan de communication global pour assurer la bonne transmission interne et externe des informations.

En outre, la délégation a déploré le non-fonctionnement du bloc opératoire, pris en otage par des lenteurs administratives alors qu'un financement de 350.000 FCFA a été offert par l'État. « Il faut situer les responsabilités et apporter des correctifs nécessaires », pense M .Diallo en assurant que ce préjudice causé à la population sera relayé aux autorités centrales.

Diamé Bop, le directeur du CHR de Saint-Louis a précisé que les travaux de ce bloc ont été bouclés depuis le mois d'aout dernier et que le reste des financements devant assurer l'équipement des salles suit une procédure déjà enclenchée, conformément aux exigences du code des marchés publiques

M. Bop a révélé les désastreuses contraintes engendrées par l'indisponibilité du bloc opératoire sur les caisses de l'hôpital, sans compter le dommage que ce manquement provoque chez les patients.
« Une nouvelle ère » a été annoncée par les autorités qui ont manifesté. leur ferme volonté d'entretenir un partenariat « sincère et durable » avec la presse locale, les syndicalistes et les acteurs sociaux de la ville.


Ndarinfo.com



Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Calimero le 26/02/2014 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il y a un manque cruel d'hygiène et d'entretien.
La maintenance n'est pas mieux lotie.
Le matériel, dont les lits, est obsolète.
ETC
Mais comme les décideurs et ceux qui ont les moyens vont se soigner à l'étranger...

2.Posté par dd le 27/02/2014 19:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
une ville de presque 200 000 habitants qui n'a pas un bloc opératoire fonctionnel, chacun peut etre confronté a un accident et devoir se faire opérer a Saint-Louis. Il y a des priorités non ?

3.Posté par Un citoyen le 01/03/2014 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais que voulez-vous?On dirait que les priorités des Saint-Louisiens consistent à s'occuper de politique,de meeting,de manifestations folkloriques,etc...
Il faut savoir s'impliquer et prendre son destin en main.

4.Posté par rahne le 02/03/2014 07:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le probléme de saint-louis est à mon avis au niveau de ses populations(les plus démunies généralement) qui suivent aveuglément nos hommes politiques qui leur nourrissent despoirs pour seulement avoir leur vote.Peu importe si ces populations se retrouvent aprés sans bloc opératoire

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET