Hôpital régional : Dr Khadessa Sy Diao donne la réplique au Sames

La directrice de l’Hôpital régional Dr Khadessa Sy Diao a répondu aux accusations du Sames en qualifiant ses membres de médécins apeurés par la vague de jeunes talentueux recrutés par l'institution.

Mercredi 24 Août 2011 - 18:40

Hôpital régional : Dr Khadessa Sy Diao donne la réplique au Sames

La directrice de l’Hôpital régional Dr Khadessa Sy Diao a répondu aux accusations du Sames en qualifiant ses membres de médécins apeurés par la vague de jeunes talentueux recrutés par l'institution.

 

Interpellée sur ces accusations formulées à son encontre, la directrice de l’hôpital les a balayées d’un revers de main. Ces allégations formulées par ‘une minorité’ visent à écorcher sa bonne image et sa crédibilité, croit-elle savoir. D’après elle, tous les griefs soulevés ne le sont que pour ‘emballer’ les véritables doléances qui sont fondamentalement pécuniaires. ‘En effet, rien ne vous intéresse plus que les sous ; comment se remplir rapidement les poches sur le dos de l’hôpital jusqu’à amener l’exercice de votre activité privée ‘autorisée’ à un niveau jamais égalé à l’hôpital’, a-t-elle signifié au Sames dans une note de réponse qu’elle leur a fait parvenir.
Les retards ou difficultés intervenus dans le paiement des salaires, motivations et primes dues au personnel, Dr Diao trouve leur soubassement dans le mouvement d’humeur de la convergence Sutsas/Sas. ‘Cette situation a considérablement diminué les recettes et donc le budget de fonctionnement’. Accusée d’être à l’origine d’une ‘réduction des capacités en ressources humaines de qualité’, Dr Diao répond que ces accusateurs sont ‘dépassés par l’arrivée de la vague de médecins, jeunes, plus engagés, très compétents en plus d’être humbles dans leur profession’.
S’agissant de la nomination du chef de service de gynécologie, le retard devrait être, selon elle, imputé au Conseil d’administration. ‘Mon choix a déjà été fait. Je promeus le meilleur gynécologue comme chef de service. Il reste au Conseil d’administration de valider ou non cette proposition’.
Sur les ruptures de stock notées au bloc opératoire, la direction de l’hôpital dégage ses responsabilités. Pour elle, cette situation est due à une rupture observée par la Pharmacie nationale d’approvisionnement. La direction soutient n’avoir alors rien à se reprocher sur d’éventuels dysfonctionnements au bloc opératoire lié à ça. ‘La direction a toujours pris les devants pour s’approvisionner auprès de fournisseurs privés pour limiter, voire annihiler les causes de dysfonctionnement’, dit le document de réponse.
Dr Khadissa Sy Diao a tenu à informer que l’hôpital de Saint-Louis n’a pas reçu de subvention destinée à l’équipement depuis 2007. C’est dans ce fait qu’elle trouve justification aux pannes récurrentes et simultanées des appareils médicaux, ‘étant entendu que les dernières acquisitions ont été faites en cette période de 2007’. La directrice de l’hôpital préfère ne pas s’épancher sur le cas du laboratoire déclarant qu’’il s’agit de problèmes crypto-personnels entre le pharmacien responsable et son personnel qui plombent ce service’. A en croire le Dr Khadissa Sy Diao, l’hôpital de Saint-Louis ne s’est jamais aussi bien porté ces trois dernières années sur le plan social, organisationnel et du fonctionnement. Une ampliation de cette note de réponse a été faite à la tutelle.
Aïda Coumba DIOP

 

 

 

 

 


Notez


Commentez maintenant

1.Posté par Boli le 25/08/2011 12:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C vrai que je ne reconnais plus les anciens medecins de l' hopital tels Dieng disponibles et attentifs au début de leur carriere à Saint-Louis;Maintenant ils fuient les gens préocupés peut-etre par les interventions privées.
Restons humbles et disponibles envers nos malades sans qui nous ne serions rien.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET