INAUGURATION DU NOUVEAU PONT FAIDHERBE: M. LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, S’IL VOUS PLAÎT, DONNEZ L’EXEMPLE ET N’IMMOLEZ PLUS LE DRAPEAU DU SÉNÉGAL !

Mercredi 16 Novembre 2011 - 07:04

INAUGURATION DU NOUVEAU PONT FAIDHERBE: M. LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, S’IL VOUS PLAÎT, DONNEZ L’EXEMPLE ET N’IMMOLEZ PLUS LE DRAPEAU DU SÉNÉGAL !
Le mythique Pont Faidherbe, légendaire emblème de Saint-Louis du Sénégal, sera bientôt inauguré par le Chef de l’Etat. Je suis de ceux qui s’en réjouissent fortement ! En effet, je suis de ceux qui ont toujours tiré la sonnette d’alarme pour appeler à la réhabilitation de notre cher pont. C’est ainsi que dans mon livre « Itinéraire d’un Saint- Louisien, la vieille ville française à l’aube des indépendances » (Ed. L’Harmattan 2004), (Page 18) j’écrivais ceci : « Mais non ! Le Pont Faidherbe ne tombera pas ! Car pour l’honneur de cette œuvre architecturale unique en Afrique et peut-être au monde, j’interpelle solennellement la France.

J’interpelle les dignes descendants de ces grands bâtisseurs qu’étaient Louis Faidherbe, André Lebon, Pinet Laprade, Baron Roger et Bourbon de Grammont, pour que la France ne laisse pas tomber le Pont Faidherbe. Pour que la France assume ses responsabilités historiques, celle d’avoir certes construit le Pont-Faidherbe, mais également celle de devoir sauver ce pont de la décrépitude qui s’est emparée de lui et qui l’assaille et le ronge inexorablement, tel un cancer irréversible. La France se doit de sauver cette merveille du Continent noir que constitue le Pont Faidherbe, comme elle a su toujours préserver contre les rigueurs du temps, la Tour que construisit Gustave B. Eiffel en 1889… Que la France n’oublie pas que Saint-Louis du Sénégal est le berceau de la Francophonie en Afrique. Que la France n’oublie surtout pas, que quand sa souveraineté nationale et son prestige étaient terriblement menacés en 1914 et en 1939, ce sont notamment des enfants de Saint-Louis du Sénégal comme Gorgui Faly Bâ, Abdoulaye Ndiaye Boly, Oumar Camara, Amadou lô, Atou Boye, Ngary Fall, Mody Diop et tant d’autres braves soldats, qui ont constitué le célèbre Régiment des Tirailleurs Sénégalais, pour aller aux champs de bataille et défendre l’Etendard sanglant contre les assauts meurtriers de l’armée d’Hitler. »


Voilà donc que 7 ans après, la France en collaboration avec les autorités sénégalaises s’est exécutée, au grand bonheur de la « vieille ville française » et du peuple sénégalais. Qu’elle en soit vivement remerciée !
Cela dit, je voudrais revenir sur le symbolique des inaugurations au Sénégal. Je voudrais à ce propos interpeler très respectueusement M. Le Président de la République, pour le supplier de donner le bon exemple et d’arrêter d’immoler le drapeau du Sénégal, à chaque fois que sa fonction régalienne le conduit à étrenner une infrastructure nationale.
Monsieur le Président de la République, continuez d’inaugurer au grand bonheur du peuple sénégalais, mais après avoir donné le bon exemple, interdisez s’il vous plait, le découpage du drapeau de notre pays, lors des inaugurations. Ce symbole ne doit plus être charcuté et mis dans une poche comme un vulgaire mouchoir. Notre drapeau mérite un sort meilleur par respect pour ces milliers de soldats morts en service commandé au Sénégal et ailleurs, pour la défense de la Patrie et l’honneur de ce symbole aux couleurs, verte, or et rouge ! Notre jeunesse à qui l’on a toujours enseigné le respect du drapeau, ne comprendrait sûrement pas que cet emblème national soit toujours charcuté, déchiré et piétiné par les plus hautes autorités de l’Etat, à l’occasion des inaugurations.

Et pourtant, on aurait pu, à l’instar de certains pays civilisées, éviter d’immoler et d’humilier notre étendard national. Pourquoi mon Dieu, ne choisirait-on pas de découper un ruban en tissu ou en papier de n’importe quelle autre couleur orné par une belle fleur artificielle ou un joli nœud stylisé? N’oublions pas que dans la nature, chaque couleur véhicule un message. Le blanc est signe de pureté, de vertu et de paix. Le rouge signifie optimisme, triomphe et combativité. Le jaune représente la jeunesse, l’audace et la lumière. Le vert est la couleur de l’espérance, de l’Islam, du renouveau et de la charité. Le rose rappelle l’amour, la fidélité et la pureté. En découpant un ruban de ces différentes couleurs, le résultat serait sûrement le même et notre emblème national n’en souffrirait plus. En plus, cela prouverait à ceux qui observent, qu’on ne peut guère vouloir quelque chose et son contraire. En effet, on ne peut pas aimer, respecter et défendre l’emblème de son pays, tout en continuant à le charcuter avec un large sourire, avant de le piétiner lors des inaugurations et autres mouvements de foule!

M. le Président de la République, en votre qualité de gardien de la Constitution, vous avez toujours manifesté votre amour pour le drapeau national. Vous l’avez toujours traité avec déférence, respect et considération.

Vous vous êtes toujours incliné devant ce symbole entouré par sa garde lors des cérémonials militaires. C’est la raison pour laquelle, je nourris le vif espoir qu’après avoir donné le bon exemple, vous ferez prendre des mesures d’urgence dans le sens d’éduquer votre peuple, d’informer votre peuple avant d’envisager de sanctionner les éventuels fautifs, pour que notre drapeau national soit mieux respecté et traité avec plus d’égard au nom du Peuple Sénégalais !
Que Dieu le Tout-Puissant protège le Sénégal et tous ceux qui comme moi, l’aiment avec fureur !


Moumar GUEYE

Écrivain
Grand Officier de l’Ordre du Mérite
E-mail : moumar@orange.sn

Notez


Commentez maintenant

1.Posté par zoumba le 16/11/2011 09:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Quoi ? jusqu'ici je n'avais jamais remarqué que c'était mon propre étendard que l'on charcutait toujours. Heureusement car croit-on que j'y eusse survécu ?
Colonel Moumar Gueye, merci encore une fois.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.

Dans la même rubrique
< >
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET