Idrissa Seck reçu par le Khalife Général des Mourides : « une ambition pour Touba dans un Sénégal émergent, uni et apaisé »

Lundi 22 Août 2011 - 09:57

Idrissa Seck reçu par le Khalife Général des Mourides : « une ambition pour Touba dans un Sénégal émergent, uni et apaisé »
On l’attendait sur les grandes questions d’actualité nationale lors de cette visite qui intervient après celles mouvementées du M23 et de la Cap 21 qui tranchaient avec la quiétude de la ville sainte du Mouridisme. Il n’en a été rien, aucune allusion à la politique, aucune déclaration importante sur l’actualité ! Qu’est venu donc faire Idrissa Seck à Touba à part le choix d’y venir dans les « dix derniers jours du ramadan », comme il a tenu à le préciser, toujours fidèle à l’évocation des symboles religieux dans le discours ?
Mais Idrissa Seck cherche t-il, donc, à cultiver la différence ? Tout porte à le croire même si un cadre de son parti s’empresse de dire que le leader de Rewmi « est venu à Touba dans une posture de respect de la ville sainte et de ses hôtes dans le cadre des ziars du Ramadan ». Dès l’entame de son propos, le style religieux de Mara refait surface en citant un vers de Huqqal Bukâou de Serigne Touba où il rappelle les caractéristique de ceux qui veulent aller vers Dieu : « Bikhidmatine aw bi hubbin aw hadiyyâti », récite t-il dans un style plein de solennité.
Idrissa Seck précise que son voyage dans la cité sainte était aussi inscrit dans ce cadre et qu’il était venu consulter et demander les prières du Khalife, Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké, pour que « Dieu lui accorde la possibilité de travailler pour Touba et servir Serigne Touba par la rénovation et le développement de Touba, ville phare de notre pays. « Il aurait, aussi, l’ambition de rénover l’esplanade de la mosquée et apporter des améliorations et équipements pour le cimetière de Touba, entre autres avec un plan de développement en concertation avec les populations de Touba », nous confie un membre de la délégation.
L’autre sujet évoqué par le Président de Rewmi est la délicate question des daaras et l’enseignement religieux au Sénégal. Avant son entrée en matière sur ce sujet, Idrissa Seck se plaît encore, avec une apparente maîtrise, à citer Assirou où Serigne Touba fait l’apologie du Coran : « Un noble livre provenant du Très Noble anoblissant un serviteur généreux (le Prophète) déversant ses gratitudes sur Khadim Rassoul ».
La transition était toute trouvée pour décliner ses mesures « phares » à savoir la reconnaissance de l’enseignement privé musulman avec la création d’une grande Direction de l’enseignement privé confessionnel au niveau du Ministère de l’Education nationale, donnant toute sa place à l’enseignement privé musulman aux côtés de celui catholique, le seul bénéficiant jusqu’ici des subventions de l’Etat. Un clin d’œil aux arabisants et aux chefs religieux qui ont toujours dénoncé cette injustice datant du temps de Senghor ?
Simple consultation du Khalife ou vraie déclinaison d’un programme ? Le candidat en visite a, en tout cas, tenté de séduire l’assemblée qui a rarement entendu « autant de Khassaïdes lors d’une visite de personnalité politique », « cela change avec les contestations et propos déplacés auxquels les politiciens nous avaient habitués», lance, satisfait, un jeune marabout ayant assisté à l’audience.
Un long entretien en tête-à-tête s’en est suivi avec le porte-parole du Khalife Général des Mourides, Serigne Bassirou Abdou Khadre qui accompagna son hôte avec une longue poignée de main.
Des sources proches de l’ancien premier ministre confient que Touba a été, ainsi, la première étape d’une tournée dans les différents foyers religieux du Sénégal.

NdarInfo.com

Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif.
Vos cartouches d’encre à moindre coût à Saint-Louis chez Home Services !
Suivez l'actualité en temps réel
Facebook
Twitter
Instagram
YouTube
Rss


Les Infos dans votre boite Mail. Inscrivez-vous !

ACTU PEOPLE

Noyena !

Qui n'ose pas ne pas connaitre l'incontournable, le sympathique, l'élégant, le mécène du sportif...

LERAL.NET